Le ministre de la Santé inaugure le nouvel hôpital de Thenia (Boumerdes)

jeudi 11 juillet 2013 à 21:13
Source de l'article : Www.aps.dz

arton112938-9f445.jpgLe ministre de la Santé, de la population et de la réforme hospitalière, Abdelaziz Ziari, a procédé jeudi à l’inauguration du nouvel hôpital de Thénia, dans la wilaya de Boumerdes.

D’une capacité de 120 lits, cette structure sanitaire, dont les travaux ont été entamés en 2006, est implantée dans l’enceinte de l’ancien hôpital de Thénia, qui a été endommagé suite au séisme du 21 mai 2003.

La réalisation de cet hôpital a nécessité une enveloppe de 1,5 milliard de dinars, à laquelle s’ajoute un montant d’un (1) milliard DA pour son équipement.

A Boumerdes ville, le ministre a supervisé la mise en service d’une salle de soins à la cité Frantz Fanon, et à inspecté les travaux de réhabilitation d’une unité médico-chirurgicale, avant de procéder à la mise en service d’une polyclinique dans la commune de Kharrouba.

A l’hôpital de Bordj Menail, M. Ziari a procédé à la pose de la première pierre d’un projet de réalisation d’un pavillon des urgences. Sur place il a annoncé, également, l’octroi d’un financement pour la réalisation d’un complexe mère-enfant au sein de cet hôpital.

A Dellys, le ministre a donné le coup d’envoi des travaux de réalisation d’un pavillon de consultations médicales spécialisées.

L’amélioration de la gestion des structures de la santé, une priorité pour le secteur (ministre)

BOUMERDES – Le secteur de la santé s’assigne actuellement comme objectif d’ »améliorer la gestion des différentes structures sanitaires selon de nouvelles normes », a affirmé, jeudi à Boumerdes, le ministre de la Santé, de la population et de la réforme hospitalière, M. Abdelaziz Ziari.

« Le secteur de la Santé en Algérie est confronté actuellement à un manque d’effort nécessaire à l’amélioration de la gestion et de la planification, comme il est d’usage dans les entreprises économiques performantes », a relevé le ministre, en marge d’une visite de travail qu’il a effectuée dans la wilaya.

Après avoir fait une rétrospective sur l’état des lieux depuis l’indépendance à ce jour, le ministre a conclu que le secteur « souffre d’une mauvaise organisation », d’où la nécessité d’accorder, a-t-il dit, « l’importance voulue à cet aspect crucial qu’est la gestion, à travers l’établissement de plans nets et précis, intégrant toutes les données des objectifs à atteindre ».

Durant sa visite de travail, le ministre a eu à inspecter plusieurs projets en cours de réalisation, et procédé au lancement d’autres au niveau des différentes localités de la wilaya.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
14 queries in 0,074 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5