Réalisation de tunnels ferroviaires entre El Affroun et El-Hoceinia : Un projet titanesque

lundi 9 avril 2012 à 21:20
Source de l'article :

actualite1[26438].jpgIl s’agit de creuser au total pas moins de 18 kilomètres de tunnel pour permettre le passage de la voie ferrée dans les deux sens.

Accompagné des walis de Blida et d’Ain-Defla, le ministre des Transports a inspecté, hier en début d’après-midi, les travaux d’avancement du creusement de deux tunnels pour le passage de la ligne de voie ferrée qui entre dans le cadre du projet global de dédoublement des voies entre les villes d’El-Affroun, dans la wilaya de Blida, et celle de Khemis-Miliana, dans la wilaya d’Ain-Defla. Un projet titanesque dans la mesure où il s’agit de creuser au total pas moins de 18 kilomètres de tunnel pour permettre le passage de la voie ferrée dans les deux sens. Au niveau d’Oued Djer dans la wilaya de Blida, le premier tunnel celui de «Ramdane» a une longueur de 2.869 mètres. Un tube dont les travaux de creusement ont débuté fin août 2011 et qui ont permis d’arriver pour l’heure à 325 mètres. Concernant le deuxième tunnel, le « tunnel Gantas » situé au niveau de la commune d’El-Hoceinia, il consiste en fait en deux tubes d’un linéaire de 7.342 mètres pour le côté sud-est et 7.331 mètres linaires pour le côté nord-est. Pour l’ensemble du projet et selon les explications fournies au ministre des Transports, par les maîtres de l’ouvrage, un consortium d’entreprises, chinoise et turque, pour ce qui est de la réalisation et un groupement franco-allemand pour ce qui est de l’étude, le taux d’avancement global est de l’ordre de 6% et de 33% pour l’étude, le cahier des charges donnant les dates d’octobre 2013 et mai 2014 pour l’achèvement des travaux. M. Amar Tou a demandé aux responsables des entreprises de réalisation à doubler les effectifs, une centaine d’agents par poste de travail pour être dans les délais. D’une longueur totale de 56 kilomètres, les travaux de dédoublement de la voie ferrée entre El-Affroun et Khemis-Miliana comprennent également la construction de six gares ferroviaires. Il va sans dire que l’achèvement de ce projet permettra de relier Alger à Chlef en moins de deux heures, pour rappel le projet dit KOF, entre les villes de Khemis-Miliana et Oued Fodda dans la wilaya de Chlef étant déjà fonctionnel.

A.M.A.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
9 queries in 0,170 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5