Ecole nationale de l’hydraulique de Blida : Les diplômés « objets » d’une très forte demande

lundi 16 avril 2018 à 11:40
Source de l'article : Lecourrier-dalgerie.com

Les besoins du marché de l’emploi dans le domaine de l’hydraulique sont supérieurs au nombre des diplômés sortants annuellement de l’Ecole nationale supérieure de l’hydraulique (ENSH) de Blida, objet d’une très forte demande de la part d’entreprises publiques et privées, a assuré mercredi le directeur de cet établissement.

«L’ENSH forme annuellement près de 80 ingénieurs d’Etat et 65 Masters-ingénieurs d’Etat, un nombre jugé insuffisant», selon le Pr Mustapha Kamel Mihoub, pour couvrir les besoins du marché de l’emploi dans le domaine, particulièrement en matière d’hydraulique urbaine, techniques urbaines et réutilisation des eaux non conventionnelles et irrigation et drainage, a-t-il indiqué dans une déclaration à l’APS en marge de portes ouvertes sur l’université. Le responsable a, aussi, signalé l’introduction programmée, pour la prochaine rentrée universitaire, d’une formation professionnelle en entrepreneuriat, qui s’ajoutera au cursus classique assuré au niveau de son établissement. D’autres offres de formation (regroupant l’eau et l’énergie) sont, également, prévues au lancement «pour bientôt», a-t-il ajouté, soulignant l’inscription des spécialités de formation assurées par l’ENSH au titre des «nouvelles orientations du gouvernement relatives à l’économie de l’eau». Dans un autre sillage, le vice-recteur de l’université Saad-Dahleb, chargé de la pédagogie, Sid-Ahmed Senouci, a annoncé l’adoption d’une nouvelle procédure d’inscription au profit des futurs bacheliers, qui auront la latitude, a-t-il dit, de faire un nouveau choix de spécialité dans le cas du non-respect de leurs premiers vœux. Ces portes ouvertes sont une opportunité offerte aux élèves des classes terminales, pour prendre connaissance des spécialités de formation assurées par l’université, au même titre que des perspectives d’emploi dévolues à chacune d’elles, soit de quoi leur permettre de faire le choix adapté à leurs aspirations et aptitudes, a souligné le responsable. Aussi, une affluence notable des élèves de terminale a caractérisé la première journée de cette manifestation, abritée par la salle Mohamed-Baâziz, où ils ont été accueillis par nombre de professeurs et spécialistes, qui leur ont fourni toutes les informations nécessaires, tout en répondant à diverses questions posées à l’occasion. Les futurs bacheliers ayant afflué à ces portes ouvertes de deux jours se sont particulièrement intéressés aux spécialités relatives aux langues étrangères, le génie civil et la physique et chimie. Sachant qu’un stand a été affecté, à l’occasion, aux prestations assurées par la direction des œuvres universitaires (transport universitaire, bourse, hébergement).

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
26 queries in 0,191 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5