Arrestation en 2018 d’une quarantaine de cybercriminels incitant à l’immigration clandestine

mercredi 6 février 2019 à 20:28
Source de l'article : Www.aps.dz

CONSTANTINE – Trente sept (37) cybercriminels incitant à l’immigration clandestine ont été arrêtés durant l’année 2018  dans la région Est du pays, a révélé mercredi à Constantine le responsable du service des enquêtes de l’Inspection régionale de la police de l’Est, le commissaire-divisionnaire, Mohamed Boubata.

Ces cybercriminels, arrêtés dans la wilaya d’El Tarf, activaient dans une dizaine de réseaux organisés de trafic de migrants, a précisé l’officier supérieur au cours d’une conférence de presse consacrée au bilan des activités de la police de la région dans l’Est du pays, organisée au siège de l’inspection régionale de la police de l’Est.

Soulignant que la démarche s’inscrit dans le cadre de la stratégie mise en place par la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) pour la lutte contre ce phénomène, le commissaire divisionnaire a relevé que l’arrestation de ces individus, dont le mode d’opérations (recrutement des candidats à l’immigration clandestine) se fait via les réseaux sociaux, a permis la saisie d’important matériels et outils utilisés dans le domaine naval.

Le démantèlement de réseaux de cybercriminels s’adonnant au trafic de véhicules et de pièces archéologiques, entre autres, a également marqué les activités de l’Inspection régionale de la police de l’Est durant l’exercice 2018, a fait savoir le même responsable, qui a mis l’accent sur les répercussions de tels actes sur l’économie nationale et sur « les réflexes sociétaux et psychologiques des citoyens ».

Rappelant l’ouverture, en 2017, de brigades spécialisées dans la lutte contre la cybercriminalité à travers les différentes wilayas dans l’Est du pays, le commissaire-divisionnaire Boubata a fait part de 1.165 affaires de cybercriminalité enregistrées en 2018 dans les 15 wilayas relevant des compétences de l’Inspection régionale de la police de l’Est.

Ces affaires ont donné lieu à l’arrestation de 1.042 individus, a ajouté le même responsable, rappelant qu’en 2017, il a été enregistré 1.064 affaires de cybercriminalité ayant conduit à l’arrestation de 829 individus.

Considérant que le traitement sécuritaire de la cybercriminalité ne suffisait pas à lui seul pour faire face à ce phénomène de la société, M. Boubata a insisté sur l’intensification des campagnes de sensibilisation auprès des jeunes utilisateurs d’Internet et des réseaux sociaux pour les mettre en garde contre les dangers de « l’utilisation abusive et irresponsable surtout » des nouvelles technologies et des jeux électroniques.

Par ailleurs, le commissaire-divisionnaire du service des enquêtes de l’Inspection régionale de la police de l’Est a fait part d’une augmentation du nombre de comprimés de psychotropes saisis en 2018 atteignant les 335.000 comprimés de psychotropes avec une augmentation de 7.000 comprimés par rapport à l’année 2017.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
60 queries in 0,313 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5