Plusieurs appels à marcher sont lancés – 19 Mars : le peuple va s’approprier la “Fête de la Victoire”

lundi 18 mars 2019 à 12:03
Source de l'article : Liberte-algerie.com

La journée de demain, 19 Mars, date hautement symbolique, représentant la Fête de la Victoire, jour du cessez-le-feu, en 1962, de la Guerre d’Algérie, s’annonce riche en manifestations contre le système. Si les étudiants ont déjà pris l’habitude de battre le pavé chaque mardi, depuis le début des grandes marches des vendredis, demain, ils seront rejoints par d’autres catégories de la société.

Parmi celles-ci, il y aura, entre autres, les corporations des praticiens de la santé publique et des médecins résidents. Dans un communiqué rendu public, le Collectif autonome des médecins résidents algériens (Camra) a, en effet, appelé l’ensemble des résidents à se joindre aux marches des étudiants, demain,
à travers tout le territoire national. “L’ensemble des résidents est invité à se joindre, en blouse blanche, à leurs confrères étudiants en médecine pour participer à la marche du mardi 19 Mars, qui représente une date fortement symbolique”, a écrit le Camra, se réclamant, cette fois-ci, plutôt du front populaire opposé à la prolongation du mandat du président Bouteflika et contre le système en général.

Le collectif laisse, ainsi, de côté les revendications corporatistes. Idem pour la corporation des médecins qui appelle à des rassemblements dans les CHU des grandes villes et les hôpitaux des chefs-lieux des wilayas. Dans la capitale, le grand rassemblement est annoncé au CHU Mustapha-Pacha. Dans un communiqué signé par le Conseil national de l’ordre des médecins et le Syndicat national des praticiens de santé publique (Snpsp), rendu public hier, la corporation des médecins précise qu’elle ne sortira pas pour des droits socioprofessionnels, mais plutôt pour apporter son appui et son soutien aux revendications “légitimes” portées par la voix du peuple.

Autrement dit, rappelle-t-on, pour dire “non à la prolongation du 4e mandat présidentiel”, “oui pour une rupture avec le mode de gestion actuelle des affaires du pays”, ou encore “oui pour la concrétisation des aspirations du peuple algérien et de la jeunesse pour un État souverain, libre et démocratique”. Les signataires du communiqué, qui exigent le port de la blouse blanche à l’ensemble des manifestants, précisent que les rassemblements sont prévus à partir de 10h dans les établissements hospitaliers d’où, d’éventuelles marches pourraient s’ébranler. L’itinéraire de ces dernières, souligne-t-on dans le même communiqué, est laissé à l’appréciation des organisateurs de chaque établissement. Plusieurs autres appels anonymes sont, par ailleurs, lancés, à ce titre, via les réseaux sociaux.

Ce qui devra inciter à la mobilisation de bien d’autres catégories de la société. La prise de conscience des citoyens est aujourd’hui telle qu’il faudra s’attendre à une large mobilisation à travers toutes les wilayas du pays. La date symbolique célébrant la Fête de la Victoire devra, sans doute, encourager davantage de citoyens à battre le pavé pour
se libérer, cette fois, du joug du système en place. En effet, il s’agit bien d’une seconde autodétermination pour la fondation d’une deuxième République.

Farid Abdeladim

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
16 queries in 0,174 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5