Oran – Premier espace vétérinaire maghrébin: Le dossier de l’ordre national des vétérinaires bientôt présenté au parlement

mercredi 19 septembre 2018 à 15:45
Source de l'article : Lesoirdalgerie.com

Présent hier à l’occasion «du premier espace vétérinaire maghrébin» organisé à Oran, M. Hachemi Kaddour, directeur des services vétérinaires au niveau du ministère de l’agriculture, du développement rural et de la pêche, a fait savoir que la loi sur l’éthique de la profession de vétérinaire sera bientôt présentée au niveau du parlement, après l’achèvement de toutes les formalités. La création d’un ordre national des vétérinaires permettra d’assurer une meilleure sécurité alimentaire dans ce domaine, dit-il.
Amel Bentolba – Oran (Le Soir) – Depuis hier, Oran abrite les travaux du congrès international « espace vétérinaire maghrébin » où y prennent part près de 200 vétérinaires de l’Algérie, du Maroc, de Tunisie, de Libye, de la Syrie, du Soudan, de l’Irak, représentés par des organisations professionnelles.
Organisé par l’espace vétérinaire algérien (EVA), ce congrès vise à développer les domaines de la santé animale et de la production, mais aussi à renforcer les échanges entre les pays du Maghreb et le partage des expériences et des compétences. Mais aussi d’échanger sur les maladies transfrontalières, la lutte contre les zoonoses et le renforcement de la coopération Sud-Sud pour la lutte contre les maladies. Le développement des élevages et le renforcement de l’union maghrébine seront au cœur de ce congrès.
Ce sera l’occasion pour ces participants, des acteurs clés dans le processus, d’enrichir le dossier de la législation de la profession, a estimé Bouramla Habib, vétérinaire et membre de l’organisation de ce congrès. Pour lui, le dossier de la législation est très important de même que l’est la concertation entre professionnels pour trouver le cadre juridique approprié et ainsi dit-il, s’adapter à la situation internationale pour la promotion de la santé publique. L’annonce d’une présentation prochaine du dossier de l’ordre national des vétérinaires devant le Parlement, a réjoui les membres de l’EVA qui disent attendre cette démarche depuis 2014. Tout en avançant le chiffre de 19 000 vétérinaires que compte l’Algérie, ils déplorent le fait que certains pays voisins aient déjà leur ordre des vétérinaires alors qu’ils ne sont qu’aux alentours de 400.
La question de l’industrie pharmaceutique vétérinaire a été longuement abordée durant ces travaux. En particulier la question de l’échange d’expériences et d’expertises entre les fabricants de produits pharmaceutiques des pays du Maghreb.
A ce sujet, El Hachemi Kaddour dira qu’entre 4 à 9 projets d’investissements sont en cours pour la production de médicaments vétérinaires sous différentes formes.
Interpellé au sujet de la fièvre aphteuse, le représentant du ministère de l’agriculture du développement durable et de la pêche, dira que la situation est maîtrisée et qu’aucun nouveau cas de contamination d’un élevage n’avait été signalé depuis une dizaine de jours.
A. B.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
24 queries in 0,589 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5