Jugés pour trafic d’un quintal de résine de cannabis: Ils écopent de 13 ans de réclusion criminelle

jeudi 21 mars 2019 à 9:09
Source de l'article : Lequotidien-oran.com

M. Nadir

Jugés pour trafic d’un quintal de résine de cannabis: Ils écopent de 13 ans de réclusion criminelle

  D. Miloud, 34 ans, et A. Chihab Eddine, 28 ans, tous les deux résidant à Maghnia, ont été condamnés, hier, à 13 ans de prison pour détention et transport de 100 kg de résine de cannabis. Deux autres accusés, en état de fuite, Z. Abdelwahab et D. Ali, ont écopé de la prison à perpétuité, par contumace.

Miloud et Chihab Eddine ont été arrêtés, un jour de février 2017, à Tafessera, dans les environs de Sebdou, à bord d’un pick-up de type Toyota Hilux, quelques instants après s’être débarrassés de 4 sacs contenant les produits stupéfiants. Ce jour-là, agissant sur des renseignements précis faisant étant d’une probable tentative de transport d’une quantité de drogue, les éléments de la gendarmerie nationale ont installé plusieurs barrages dans le périmètre de Sebdou. « Pendant que nous roulions, Z. Abdelwahab qui, avec D. Ali, sécurisait la route à bord d’une Renault Laguna, nous a appelé au téléphone pour nous ordonner de nous débarrasser de la marchandise. Nous nous sommes garés et avons jeté les sacs.

Un demi-kilomètre plus loin, nous avons été interceptés», relateront les deux accusés à la barre, en reconnaissant les faits. N’ayant pas trouvé la drogue à bord du pick-up, les gendarmes ont organisé un ratissage qui a abouti à la découverte du corps du délit dans les champs. En revanche, Abdelwahab et D. Ali, propriétaire présumé de la drogue, ont réussi à disparaître dans la nature et les recherches lancées ultérieurement ne donneront rien. Lors du procès, les deux accusés n’ont fait aucune difficulté à admettre tous les faits : en contrepartie d’une commission de 300.000 DA, ils avaient accepté de convoyer un quintal de kif pour le compte de Z. Abdelwahab.

Dans un bref réquisitoire, la représentante du ministère public a soutenu que le trafic de drogue en bande organisée était établi et requis la peine de 20 ans de réclusion criminelle assortie d’une amende de 1million de DA. Quant aux avocats de la défense, ils ont plaidé l’acquittement pour les chefs d’accusation de détention et de mise en vente en bande organisée, et sollicité les circonstances atténuantes pour le transport. Après délibérations, le tribunal criminel de 1re instance d’Oran a reconnu les accusés coupables de détention et transport de drogue, en bande organisée et leur ont accordé les circonstances atténuantes. Miloud et Chihab Eddine ont écopé de 13 ans de réclusion et 500.000 DA d’amende alors que les 2 fuyards ont été condamnés à la détention à perpétuité, par contumace.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
60 queries in 0,230 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5