Ils n’ont pas abdiqué malgré les embûches Eurobot : les étudiants de « Polytech » vice-champions de robotique

jeudi 24 mai 2018 à 12:48
Source de l'article : Liberte-algerie.com

Après l’effort, le réconfort. Une expression bien connue pour les  élèves ingénieurs de l’École Nationale Polytechnique (ENP) d’Alger, membres de l’équipe « Polybot » qui viennent de s’adjuger la seconde place (sur 35 équipes participantes) à l’Eurobot. Cette compétition internationale organisée entre le 9 et 12 mai 2018 en France, a réuni plusieurs centaines d’étudiants du monde autour du thème « Robot Cities ». En plus de ce statut de dauphin, « Polybot » s’est vue décernée « Do It Yourself » pour la qualité de leur robot.

Contacté par la Rédaction Digitale de « Liberté » (#RDL), le Chef du Département Électronique de l’ENP, Mourad Adnane, a indiqué que ce n’est que le lendemain du début du concours, soit le 10 mai que « le robot de PolyBot entrera en compétition, en catastrophe ! ». Il a ajouté également que l’équipe a rencontré d’autres problèmes d’ordre technique. « À 4h du matin, un circuit est grillé, c’est l’enfer, il faut réparer le robot au plus vite sinon c’est la fin de l’aventure ! Les élèves s’y attellent à merveille et le robot est prêt ».

D’ailleurs, pour le déroulement de la compétition, le responsable du département a indiqué fièrement que ses élèves ont su relever le défi avec brio. « Contre toute attente, PolyBot gagne match après match en éliminant une équipe roumaine en huitième de finale, une équipe russe en quart de finale et une équipe serbe en demi-finale ! »

Pour l’histoire, les 16 futurs polytechniciens (tous sont en troisième et quatrième année), membres de « Polybit », sont:

Aitsaid Abderrahman, Chekebkeb Daoud, Meddah Abdellah, Soualah Mohand Tahar, Tchoulak Mohamed Nabil, Tachet Sarah, Guettache Merouane, Benameur Yacine, Sifour Oussama, Hemal Abdennour, Oussmal Mohamed, Hamadache Rachika El Hasna, Si Youcef Sarah, Meghnoudj Houssam, Meftah Khalil, Mahtal Ryad. Ils ont tenus également à remercier tous ceux qui les ont aidé à gagner cette compétition : Dr. Riad Hartani, les enseignants du département d’électronique et du département de robotique du CDTA, Kazed Boualem (l’organisateur de Eurobot en Algérie), la famille Tachet, « Bomare Company » et « Vm company ».

Pour rappel, la participation de l’équipe était incertaine. A dix jours de la compétition, ils n’avaient pas de visa, bien pire, ils n’avaient même pas de rendez-vous pour déposer leur dossier de visa. Il a fallu que la communauté web se mobilise pour que l’ambassadeur de France en Algérie, son excellence Xavier Driencourt réagisse.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
26 queries in 0,293 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5