ETUSA : Ouverture de la ligne Aéroport-Place des martyrs

mercredi 23 décembre 2009 à 0:13
Source de l'article :

dsc00451copy.jpgL’Entreprise de transport urbain et suburbain d’Alger (Etusa) s’est lancée dans un nouveau créneau de transport des voyageurs vers et depuis l’aérogare d’Alger. Une navette, l’Aéro-Ville, qui relie désormais l’aéroport Houari-Boumediene à la capitale, est en service depuis lundi.

«Cette navette est une amélioration de nos prestations de services. Ce sont deux véhicules confortables acquis avec les propres financements de l’entreprise », indique M. Ait Naamane, chargé de communication au sein de l’Etusa.
Le come-back de l’ancienne RSTA dans le transport des voyageurs sur cette ligne est très apprécié par les usagers. Le bus, de 30 places, est doté d’un écran LCD laissant passer en boucle des informations sur le tourisme dans notre pays, et d’un grand casier a été aménagé pour les bagages.

« La ligne Alger-Aéroport-Alger longtemps desservie par le privé, connaît depuis peu des perturbations. Une situation qui a porté préjudice à la clientèle qui se rabat sur les taxis ou à défaut sur les taxis clandestins qui pratiquent des prix forts », souligne un usager. Un autre habitué de la ligne se dit également content de la mise en service de ces navettes.

« Le transport est le premier contact entre un touriste et la ville qu’il visite, et cette navette est digne de notre capitale ».
En dépit d’une légère hausse du prix du billet (30 DA contre les 25 DA pour le privé) les usagers restent satisfaits. L’Aéro-Ville assure deux navettes par jour. L’itinéraire à l’aller débute de la Place des martyrs en passant par la Place Audin avec des arrêts à la Gare de l’Agha et de la Gare routière.

«Le tracé de l’itinéraire répond aux besoins et aux doléances des usagers de cette ligne utilisée notamment par des voyageurs venant des autres villes du pays ou de l’étranger. Les haltes devant un relais de bus ou de train sont donc une nécessité », explique le conducteur de la navette proprement vêtu d’un complet de l’Etusa.

Les horaires de fonctionnement de cette navette répondent également aux besoins des usagers. La rotation se fait normalement chaque heure. Le premier départ d’Alger est prévu à 6 h du matin et le dernier de l’Aéroport est à 18 heures.

L’Etusa dotée d’un parc roulant de 310 véhicules, équipera dès le deuxième trimestre de l’année 2010 ces bus d’un nouveau système billettique. « Pour l’heure, le système est en phase d’essai sur deux lignes, la première reliant la place du 1er Mai à El Madania et l’autre 1er Mai -Hydra », précise le chargé de communication.

Cette dernière compte acquérir d’autres voitures dans le futur et étoffer sa présence dans le transport des voyageurs.

Souhila H.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
27 queries in 12,346 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5