Djamel Ould Abbès souligne les progrès enregistrés

jeudi 8 novembre 2018 à 8:41
Source de l'article : Lnr-dz.com

Le Secrétaire général du parti du Front de libération nationale (FLN), Djamel Ould Abbès, a assuré hier mercredi à Alger, que le bilan, colossal, des réalisations du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a carrément changé le visage de l’Algérie.

«La finalité du travail réalisé par le parti concernant le bilan des réalisations du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, dépassait dans sa finalité la réponse aux voix affichant un scepticisme délibéré quant à la dépense de près d’un millier de milliards de dollars», a-t-il indiqué. S’exprimant au cours d’une réunion du Bureau Politique du parti qu’il a présidé, M Djamel Ould Abbès a estimé que le citoyen algérien est le mieux placé pour répondre à la voix affichant un scepticisme délibéré quant à la dépense de près d’un millier de milliards de dollars. «Le citoyen constate de visu où sont partis ces fonds et il est le mieux placé pour leur répondre», indique un communiqué de l’ex-parti unique.
Ce bilan colossal, a poursuivi le Secrétaire général du FLN, qui a carrément changé le visage de l’Algérie, dans divers domaines aussi bien au plan interne qu’externe, n’avait pas pour but d’établir une comptabilité technique des réalisations accomplies mais plutôt de mettre en évidence les progrès enregistrés à tous les niveaux. Le communiqué du FLN fait cas, en outre, de l’examen, par les membres du Bureau politique, du déroulement des assemblées générales, tenues dans toutes les wilayas du pays entre le 2 et le 5 novembre, afin, observe-t-on, de sensibiliser les élus à l’importance des élections pour le renouvellement partiel du Conseil de la nation et de mettre en avant l’unité des rangs et la mobilisation des élus pour gagner cette importante échéance.
Le Secrétaire général du parti a, à cet effet, mis en avant la nécessité de garantir un climat démocratique permettant la réussite des élus du parti, présentant, au passage, un exposé exhaustif sur les mesures à prendre lors de la tenue des assemblées générales pour choisir les représentants du Front de libération nationale (FLN) pour le renouvellement partiel du Conseil de la Nation (Sénat) dont le scrutin est prévu le 29 décembre prochain.
Les assemblées générales du parti, rappelle-t-on de même source, doivent se tenir du 10 au 17 novembre sous la supervision des membres du Bureau politique et du Comité central.

Rabah Mokhtari

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
24 queries in 4,171 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5