Chaïb Draa : Plus de 135.000 enseignants ont été promus à de nouveaux grades depuis 2015

jeudi 7 février 2019 à 14:52
Source de l'article : Radioalgerie.dz

Plus de 135.000 enseignants ont été promus à de nouveaux grades de 2015 à 2017, a affirmé, Mohamed Chaïb Draa, conseiller au ministère de l’Education nationale, qui était jeudi matin l’Invité de la redaction de la Chaine 3 de la radio algérienne.

Pour l’année 2018, 45.000 autres enseignants seront promus, a ajouté M. Chaïb Draa, qui a précisé que le grade de professeur principal et celui de professeur formateur sont deux grades nouvellement crées

L’école de qualité passe par la qualité des enseignants, dira l’intervenant, qui précise que ces derniers sont le moteur de la réussite de la reforme. C’est pour cela, ajoutera t-il, que la formation des enseignants est un levier, très important, qui a été pris en charge depuis l’année dernière par la tutelle.

Abandonné les instituts de formations d’enseignants  est une grave erreur, estime l’invité de la redaction, qui révéle que le ministère a déjà récupéré 28 de ces établissements. Cela va nous permettre, précisera t-il, de prendre en charge l’amélioration des pratiques de classes et la didactique de discipline.

Selon lui, ce n’est qu’à travers ces centres de formation  qu’on peut atteindre l’objectif de l’école de qualité et amener l’enseignant à aimer son métier, qui est avant tout une vocation. « Nous avons établi un plan de formation étalé sur trois années pour des compétences définies, des contenus arrêtés et pour des méthodes choisis », a t-il dit.

Enfin, M. Chaïb Draa, a indiqué que les résultats des examens professionnels de promotion aux grades de professeur principal et professeur formateur, tenus la  mi-janvier dernier, vont être proclamés cet après-midi au niveau de toutes les directions de l’éducation en afirmant que « le taux de réussite dans ce test a atteint les 78 % ».

Les enseignants admis se répartissent comme suit: 13.860 dans le primaire (43,54%), 10.284 dans le moyen (32,31%) et 7.690 dans le cycle secondaire (24,15%), a-t-il expliqué, ajoutant que les examens « se sont déroulés dans la transparence et l’équité les plus totales ».

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
12 queries in 0,209 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5