Le président Bouteflika, mardi à la Grande Mosquée d’Alger

dimanche 13 mai 2018 à 22:41
Source de l'article : Reflexiondz.net

Le président Abdelaziz Bouteflika effectuera, ce mardi, une visite d’inspection à la grande mosquée d’Alger, pour s’enquérir de l’état de l’avancement des travaux. Cette visite annoncée, intervient quelques semaines après l’inauguration de la Mosquée Ketchaoua d’Alger.

Le Président de la République procèdera à l’inauguration de la nouvelle zaouïa du cheikh Sidi Mohamed Abdelatif Belkaid, ainsi que la zaouïa de Tixeraine, avant de se diriger vers le chantier des travaux de la grande mosquée d’Alger, sise à Mohammadia. La mosquée d’Alger dont le coût est évalué à 1 milliard d’euros a atteint 65% dans l’avancement des travaux,  elle est la troisième plus grande mosquée au monde, derrière les immenses mosquées de La Mecque et de Médine en Arabie Saoudite et sous-entendu plus grande que la Mosquée Hassan II à Casablanca. Le chef d’œuvre du président Abdelaziz Bouteflika.  Haut de 265 m, composé de 37 étages, le minaret de la Mosquée est le plus élevé au monde, avec une salle de prière de 20.000 m2 qui pourra accueillir jusqu’à 120.000 fidèles, selon ses concepteurs, le site comprendra également une bibliothèque d’un million d’ouvrages, une salle de conférences, des locaux commerciaux, un restaurant, des bibliothèques et un parking de 6.000 places. L’inauguration officielle de ce joyau d’architecture, est prévue pour 2019, selon le ministre des Affaires religieuses. Les travaux en cours de réalisation, connaissent un net avancement. Depuis quelques semaines, la phase de décoration et d’ornements a été entamée en concertation avec des architectes, des décorateurs et des calligraphes, en collaboration avec les ministères de l’Habitat, de la culture et des Affaires religieuses. Rappelons, que deux sociétés travaillent en coordination pour la réalisation du projet, la société chinoise de réalisation « China State Construction Engineering Corporation »(CSCEC), qui supervise le projet, et le bureau d’études français « EGIS ». Notons, que le président Bouteflika avait posé la première pierre de la Grande mosquée d’Alger le 31 octobre 2011. Avec le deuxième plus grand minaret au monde, la mosquée d’Alger et son complexe, pourront attirer de nombreux touristes, affirment les autorités.
Belkacem

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
24 queries in 0,184 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5