Bouhadba:”La police ne peut pas travailler sans le concours de l’Armée et de tous les corps de sécurité”

samedi 16 février 2019 à 20:46
Source de l'article : Echoroukonline.com

“La police est une institution de sécurité par excellence qui ne peut pas travailler sans le concours franc, efficace et permanent de l’Armée et de tous les corps de sécurité”, a affirmé Abdelkader Bouhadba, fraîchement nommé à la tête de la DGSN en remplacement de Mustapha Lahbiri.

Lors de la cérémonie de passation de pouvoirs, Bouhadba a dit qu’il s’efforcerait de mettre toute son énergie et son expérience qu’il a acquise sur le terrain pour être à la hauteur du poste qu’il vient d’hériter, sans manquer de remercier le chef de l’Etat pour la confiance qu’il a placée en lui en le nommant à la tête de la Police nationale.

“Mon retour parmi vous a pour but d’aller de l’avant avec détermination et abnégation pour le meilleur et dans et d’être au service de la patrie et des citoyens”, s’est-il adressé au commandement de la police.

“La police est une institution de sécurité par excellence qui ne peut pas travailler sans le concours franc, efficace et permanent de l’Armée et de tous les corps de sécurité”, a dit le nouveau Directeur général de la Sûreté nationale, affirmant que son département travaillera avec l’ensemble des secteurs concernés sous le conduite du ministre de l’Intérieur, en veillant à la réalisation des objectifs communs, entre autres la sécurité, la paix et la protection des personnes et leurs biens.

“Nous allons préserver ce qui a été réalisé, à savoir la sécurité et la stabilité, et ce grâce à la politique du président de la République, les sacrifices et l’abnégation de l’Armée et des différents corps de sécurité. Ayant la conviction que le citoyen est la base de la sûreté, nous œuvrerons à développer nos relations avec la société civile, les organisations et les individus”, a-t-il poursuivi.

“Je profite cette occasion pour dire ma conviction ancrée que la presse nationale a particulièrement un rôle prépondérant à jouer pour inculquer et  développer l’aspect sécuritaire chez les gens et la prévention des fléaux sociaux”, a-t-il estimé.

Moussa. K.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
25 queries in 0,222 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5