Ali Mebroukine: la condition de Liamine Zeroual pour assurer la période transitoire

mardi 26 mars 2019 à 13:45
Source de l'article : Algerie360.com

   Amar Saadani, innocente Bouteflika. Ouyahia signe ses lettres à sa place, et Ali Mebroukine parle au nom du Liamine Zeroual. Tendance du moment : personne ne parle par son propre gré. 

   Ali Mebroukine, ancien conseiller du président Liamine Zeroual, par nostalgie à son ancien poste ou par amour-propre, s’est exprimé lors de son passage au directe du site d’information TSA au nom de l’ancien chef d’Etat. « Contrairement à ce qu’a soutenu Mme Louisa Hanoune (hier lundi), le président Liamine Zeoual, un homme de 78 ans, n’est pas malade. Il jouit de toutes ses capacités, travaille, s’intéresse de très prêt à l’actualité. » Il ajoute « , c’est un retraité de la politique. Assumer de nouvelles responsabilités politiques ne l’intéresse pas. En revanche, assurer ou co-assurer une gestion collégiale avec des hommes comme HamroucheBenbitour ou Ait Larbi, est possible (…) Zeroual est favorable pour son retour à condition qu’il ait une forte demande de la population. Il ne pourra pas céder à la pression de quelques amis.« 

   Le professeur Ali Mebroukine a également appelé à s’inspirer du modèle de la transition tunisienne qui a duré trois ans, et souhaiterai voir l’article 102 de la Constitution appliqué. 

    L’ancien chef d’Etat qui est au centre de la polémique qui tourne autour de la période transitoire ne s’est pas encore exprimé pour démentir ou affirmer les rumeurs qui circulent. Cependant, plusieurs internautes ont réagi aux bruits qui courent, à l’unanimité tous veulent des têtes nouvelles. 

M.A.Y

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
12 queries in 0,184 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5