Développement touristique à Annaba: Le projet de la baie ouest toujours en plan…

mercredi 2 août 2017 à 23:08
Source de l'article : Letempsdz.com

Lors de sa première sortie de travail et d’inspection, le nouveau chef de l’exécutif d’Annaba a eu à mesurer l’ampleur du retard pris par le développement touristique sur le terrain. Et, le projet d’extension touristique de la baie ouest, non loin du chef-lieu de wilaya, lui a été sans doute édifiant.

Situé sur la commune de Chétaïbi, ce projet à quelques encablures du plus beau village côtier de l’Est du pays, n’a pu voir le jour malgré les grandes potentialités touristiques dont il dispose. Le projet avait, pourtant, été lancé en grande pompe, en janvier 2014, par la ministre du Tourisme et de l’Artisanat de l’époque. Depuis, walis et ministres se seront succédé et la situation est au point mort. Les raisons avancées au nouveau wali : l’absence d’un plan d’aménagement touristique (PAT), que la wilaya n’arrive pas à finaliser, pour plusieurs raisons. Et si les travaux d’aménagement de la zone ont été suspendus quelques mois après avoir été lancés, c’est à cause d’un problème d’indemnisations des expropriés terriens qui refusent encore le taux de dédommagement fixé par l’Etat, dans le cadre de l’utilité publique. Ils demandent une revalorisation, et certains d’entre eux ont carrément revendu leurs terres à des spéculateurs. Du coup, les constructions illicites sur le terrain se sont multipliées et, on ne sait plus où s’arrête et où commence le patrimoine de l’Etat. Sur les lieux, les autorités locales n’arrivent pas à mettre un terme à une situation devenue catastrophique. Au fil du temps, il est difficile de croire en un développement touristique sur cette partie de la wilaya. En effet, si les travaux du projet en question sont à l’arrêt, ce n’est pas le cas des constructions illicites, qui poussent comme des champignons sur des terrains appartenant au domaine public, dominant la baie ouest. Pour rappel, une enquête judiciaire avait été exigée en octobre 2015, auprès de la Gendarmerie nationale. Une opération de destruction de quelques baraquements s’en est suivie puis, plus rien. Rappelons que l’adoption par décret, au mois d’octobre 2013, des plans d’aménagement touristique (PAT) de la baie ouest de Chétaïbi et celle de Oued Bagrat, sur la commune de Séraïdi, restent en fait uniquement sur plan. Ainsi, abriter des projets d’investissement propres au secteur et participer au développement local en boostant le tourisme demeurent un vœu pieux. Paradoxalement, la beauté de la baie ouest, en plaine, et celle de Séraïdi, en hauteurs, n’a pas trouvé qui les promouvoir pour d’éventuels touristes. Et, la destination favorite des estivants reste la proche Tunisie…

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
78 queries in 3,964 seconds.