Verts d’Europe : Magnifique but de Brahimi contre Arouca !

lundi 24 octobre 2016 à 22:16
Source de l'article : Lemaghrebdz.com

Yacine Brahimi, qui retrouve du temps de jeu et des sensations ces derniers temps avec Porto, a inscrit son premier but de la saison contre Arouca, tout en dribbles.
Entré en à la 65e minute à la place de Corona, l’Algérien ajoute le troisième but de son équipe dans les arrêts de jeu, pour une victoire 3-0. Sur son côté gauche, il reçoit un long dégagement de Casillas qu’il contrôle difficilement mais ça lui permet de doubler son vis-à-vis et piquer vers la surface.

Là, il élimine le dernier défenseur d’une série de dribbles, avant de frapper en force et tromper le gardien (90’+1′). Un but fêté d’un geste sans équivoque à l’adresse de ses détracteurs.

Slimani passeur, Mahrez sans réussite
Leicester, en quête de points en championnat, se devait de gagner ce soir face à un adversaire à sa portée, Crystal Palace. Première surprise: Vardy est sur le banc, et la ligne d’attaque se partage entre Slimani et Okazaki.

Lors des 30 premières minutes, Crystal Palace monopolise le ballon au King Power Stadium, il faut attendre la 42e pour voir Islam Slimani adresser un bon ballon à Ahmed Musa a l’entrée de la surface, qui fusille Mandanda pour ouvrir le score.

A ce moment du match, Slimani est impliqué dans 5 des 9 buts marqués par Leicester depuis le début de la saison. En seconde période, l’international japonais double la mise à la 63′. Slimani cède sa place à Vardy à la 75e. A la 80e, Fuchs triple la mise sur un corner tiré par Mahrez et mal dégagé par la défense de Crystal Palace dans les pieds de l’international autrichien.

Yoan Cabaye réduira l’écart au score à la 85e. En ce qui concerne le match de Mahrez, il aura tenté sur le côté droit, se dédoublant, essayant de centrer et ratant une occasion en or seul face à Mandanda dans les arrêts de jeu. Un match avec moins de réussite cet après-midi, mais l’essentiel reste cette troisième victoire pour les Foxes.

Yebda, rendez-vous avec son passé*
Après Mourad Meghni, Hassan Yebda voudrait lui aussi se rappeler au bon souvenir de ses meilleurs années ce soir lors du match Belenenses – Benfica.
Les deux joueurs font partie de la même génération, ont joué en sélection aux mêmes moments et ont connu une carrière des plus étranges. Celle de Yebda a eu du mal à décoller, elle n’a vraiment démarré qu’à l’âge de 23 ans avec Le Mans en Ligue 1 française, pour atteindre son sommet durant trois saisons entre 2008 et 2011 où il aura joué successivement et avec succès au Benfica, à Portsmouth et à Naples et de décliner à 27 ans comme Meghni…
Depuis 5 ans il a réalisé des bouts de saisons avec Granada, Udinese, Al Fujairah avant de connaitre une saison blanche en 2015/2016, sans club. Étrangement il avait réussi à disputer une deuxième Coupe du Monde en 2014…
Il a signé cet été au Portugal avec Belenenses. Le temps de se remettre en forme, il s’est juste assis sur le banc lors de la 4e journée mais espère enfin prouver ce soir qu’à l’âge de 32 ans il n’est pas fini.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
19 queries in 3,704 seconds.