L’EI soupçonné d’avoir tiré des roquettes sur le Liban depuis la frontière avec la Syrie

Tuesday 8 August 2017 à 23:03
Source de l'article : Maghrebemergent.com

Le groupe Etat islamique a peut-être tiré sept roquettes de type Grad sur le Liban depuis les enclaves qu’il contrôle à la frontière syrienne, a-t-on appris de source sécuritaire libanaise.
Ces tirs n’ont fait ni dégât ni victime.
Ils sont intervenus alors que l’armée libanaise prépare une offensive en concertation avec son homologue syrienne contre les poches tenues par l’organisation djihadiste.
Les roquettes sont tombées près de la ville d’Al Qaa et ont conduit l’armée libanaise à bombarder des positions de l’EI sur des collines environnantes, a dit la source sécuritaire.
L’EI et le Front al Nosra, ancienne émanation syrienne d’Al Qaïda, se sont implantés à la frontière libano-syrienne dès le déclenchement de la guerre civile en Syrie.
Al Nosra a été contraint en juillet d’abandonner ses positions après une offensive éclair du mouvement chiite libanais Hezbollah. Ce dernier a annoncé le week-end dernier qu’il contribuerait à l’opération envisagée contre l’EI.

Reuters

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
50 queries in 0.995 seconds. http://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5