9e festival international de la bande dessinée d’Alger: Plusieurs jeunes talents primés

lundi 10 octobre 2016 à 12:18
Source de l'article : Liberte-algerie.com

Plusieurs prix ont été remis lors de la cérémonie de clôture de la neuvième édition du FIBDA, samedi dernier, à l’esplanade de Riad El-Feth en présence d’un public nombreux venu applaudir les heureux lauréats. Ainsi, les lauréats du concours de Cosplay de cette édition sont Abed Daya et Aït Slimane Lydia, qui ont reçu le prix du Meilleur Cosplay algérien. Kouider Ali Nassim a reçu, pour sa part, le prix du Meilleur Cosplay d’humour pour le personnage de Faust. Le prix du Cosplay de groupe a été décerné à Douassi Anis. Djamel Takaline a reçu, pour sa part, le prix du Meilleur costume. Enfin, Le Grand prix du Cosplay Algérie, a été décerné au duo War Wolf, incarné par Fouad Dahmani et Manil Badani.

La remise des prix du concours national a, quant à elle, concerné plusieurs jeunes talents algériens pour leurs œuvres et leurs créations. Présidé par Jaoudet Gassouma, le jury a décerné la mention spéciale du jury à Houria Abid et Louisa Hamlaoui pour leur “Valeurs humanistes”. Mouaad Mahsas a, quant à lui, reçu le 3e prix de l’Espoir scolaire. Yasmine Aboura a reçu le 2e prix de l’Espoir scolaire, tandis que Kawthar Twahria a reçu le 1er prix. Dans la catégorie “jeunes talents”, Hichem et Amine Sidahmed ont reçu le 3e prix, Hachmi Amir-Khaled a reçu le second, tandis que le 1er prix a été décerné à Kamel Bentaha. Hamza Bouhidel a reçu, pour sa part, le prix de l’Excellence de l’Union Européenne, et bénéficiera d’une récompense financière ainsi que d’un stage en Belgique.

Vendredi aussi les lauréats du concours international ont été primés. Le Meilleur Album en langue nationale a été décerné au Libyen Madghis Afulay pour sa bande dessinée en tamazight Amzouri negh (notre histoire). Le prix du Meilleur Album en langue étrangère a été attribué à la française Carole Maurel pour sa bande dessinée Luisa ici et là.

L’Algérienne Bouchra  Mokhtari a, quant à elle, reçu le prix du Meilleur Album jeunesse pour Zozo la bourrique. Quant aux Algériens Fateh Guilali et Sidali Oudjiane, ils ont reçu le prix du Meilleur projet pour la création de leur album à deux mains Fink. Cette année a été, avouons-le, un bon cru pour la BD algérienne et ses jeunes auteurs, puisque la plus jeune mangaka, Fella Matougui, a eu le prix du Meilleur Album manga pour la bande dessinée Ghost II.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
16 queries in 0,404 seconds.