Lundi 28 mars à 20:28
Le temps
L’AADL ,Les bénéficiaires de logements connus jeudi

LAADL ,Les bénéficiaires de logements connus jeudi

Les rassemblements des souscripteurs de 2001 se comptent par dizaines. Après celui de jeudi tenu devant la présidence, ils ont organisé hier un autre devant le ministère de l’Habitat.

Un autre sit-in est prévu jeudi devant la direction générale de l’Agence de l’amélioration et du développement du logement (Aadl). Mais le rassemblement de jeudi sera décisif puisqu’il coïncidera avec le jour de l’affichage des listes des bénéficiaires des 4000 logements (Rouiba et Reghaïa) comme promis par les responsables de l’agence. Un affichage attendu par des milliers de souscripteurs en attente d’un logement depuis dix ans.

Lors du rassemblement d’hier organisé devant le ministère de l’Habitat, la fatigue se lisait sur les visages des protestataires qui ne désarment pourtant pas. Ils étaient une cinquantaine de souscripteurs à interpeller le président de la République et le ministre de l’Habitat pour mettre un terme à leurs souffrances.

«Dix ans barakat (assez)», scandaient-ils sous le regard d’une dizaine de policiers mobilisés pour les encadrer. «Jeudi sera une journée décisive pour nous», a relevé un délégué, qui dit être fatigué de continuer à plaider son droit au logement. Si les listes des bénéficiaires ne sont pas affichées comme promis, «nous allons passer à d’autres actions», ont-ils averti. Parallèlement au rassemblement d’hier, un délégué des souscripteurs a été reçu par un responsable à la Présidence. Une nouvelle lettre a été remise à ce responsable exprimant la détresse des souscripteurs.

«Nous avons envoyé des dizaines de lettres au président de la République», a dit un délégué rencontré lors du rassemblement devant le ministère de l’Habitat, réclamant à l’Aadl de communiquer le nombre des souscripteurs qui ont déposé leurs dossiers entre le 18 août et le 31 décembre 2001. En ayant des informations sur le nombre exact des demandes, il est possible, de l’avis de souscripteurs, d’avoir une idée sur la possibilité de bénéficier des deux projets de Reghaïa et Rouiba. Par ailleurs, d’autres souscripteurs de 2001,

qui se sont regroupés en association, œuvrent actuellement pour régulariser la situation juridique d’une assiette proposée par un concessionnaire agricole.

Le site en question est situé à Draria et devrait accueillir un projet de construction de logements Aadl, pourvu que la wilaya d’Alger donne son accord pour un tel projet. Ce site urbanisé par les pouvoirs publics, selon les dires du concessionnaire, pourra accueillir un projet de logements en location-vente. Cependant, il a besoin d’une aide de la part du ministère de l’Habitat pour finaliser les démarches administratives.

Par Karima Sebai

articles similaires Algérie360
articles similaires Algérie360

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook