Bouterfa : «Vers l’allégement de la facture d’électricité».

samedi 29 octobre 2016 à 14:53
Source de l'article : Lnr-dz.com

Le ministre de l’Energie, Nouredine Boutarfa, a déclaré, jeudi à Alger que la commission restreinte chargée d’examiner les préoccupations des populations du Sud en matière d’alimentation en électricité élabore actuellement des propositions pour alléger la facture d’électricité dans la région.

Installée sur instruction du Premier ministre, Abdelmalek Sellal, la commission se penchera sur l’examen du pouvoir d’achat des populations du Sud, le taux de consommation électrique et les factures, selon M. Boutarfa qui intervenait lors d’une séance consacrée aux questions orales au Conseil de la nation en présence de son président, Abdelkader Bensalah, et de la ministre chargée des Relations avec le Parlement, Ghania Eddalia.

Les résultats des études seront soumis au Premier ministère et au ministère de l’Energie, les deux parties habilitées à prendre les mesures qui s’imposent en vue d’alléger la facture d’électricité dans les wilayas du Sud, notamment en été. A cette occasion, M. Boutarfa a réitéré la détermination de l’Etat de prendre en charge les préoccupations du citoyen du Sud, notamment dans le domaine énergétique. Il a rappelé à ce propos, les mesures prises par l’Etat depuis 2010 aux fins de réduire la facture d’électricité au profit des populations du Grand Sud, dont une réduction de 50% conformément à l’article 49 de la loi de Finances complémentaire de 2011 et une autre de 10% en direction des clients du secteur économique hors agriculture, conformément à l’article 69 de la loi de Finances complémentaire de 2010.

Par ailleurs, le ministre de l’Energie a précisé que les tarifs d’électricité et de gaz étaient restés gelés de 2005 à 2016, estimant que «l’énergie électrique est une source de développement économique et social pour les populations». En réponse à une autre question sur «la rapidité de combustion du carburant et les augmentations qui ont touché les tarifs en vertu de la loi de Finances 2016 et en vigueur depuis janvier 2016», il a affirmé que le Groupe Sonatrach considéré comme le partenaire officiel des stations-services, s’employait à ravitailler le marché national avec les différents types de carburants et la qualité requise qu’il s’agisse de celui produit localement au niveau des raffineries ou importé.

Les différents types de carburants correspondent aux normes en vigueur en Algérie en matière de produits énergétiques, toujours selon le ministre. Il faut rappeler que les habitants du Sud se sont manifestés contre les factures exorbitantes d’électricité et de gaz. Mécontents après la réception de ces factures, les Sudistes ont organisé des mouvements de protestation en fermant les agences commerciales de Sonelgaz de leurs régions. En quelques jours, le mouvement de contestation s’est propagé. Ahmed, un manifestant s’est dit «choqué» après avoir reçu sa facture qui affichait les 30 000 dinars. «Comment pourrais-je la payer ?», a-t-il rétorqué, ajoutant qu’en tant qu’habitant du Sud, «on ne peut pas se passer de l’électricité avec cette canicule, c’est impossible», a-t-il regretté, finissant par rappeler «les conditions sont difficiles ici, imaginez qu’en plus de cela, vous recevez une facture pareille», a-t-il crié en montrant son papier.

Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Nouredine Bedoui avait déclaré, la semaine dernière, à ce sujet qu’une commission restreinte a été créée pour examiner la possibilité de réduire les factures d’électricité pour les populations du Sud notamment durant l’été. Le ministre a indiqué que «les populations du Sud ont exprimé leur préoccupation à l’égard de la hausse des factures d’électricité notamment durant l’été». Une préoccupation qui a été, selon Nouredine Bedoui, «prise en compte dans le cadre de l’action gouvernementale, et sur instruction du Premier ministre, une commission retreinte se penche actuellement sur l’examen de cette question et présentera des propositions afin de prendre des mesures et des décisions à même de soulager le citoyen», a ajouté le ministre.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
17 queries in 0,422 seconds.