Tlemcen : La poterie de Bider va être labellisée

dimanche 18 novembre 2018 à 23:47
Source de l'article : Liberte-algerie.com

L’élaboration de procédures de mise en œuvre des labels de qualité pour les produits de l’artisanat en tant que marques collectives, en perspective de leur exportation, est à l’ordre du jour à Tlemcen. Pour lancer les premières études techniques de labellisation, une délégation du ministère du Tourisme et de l’Artisanat a séjourné une semaine dans cette wilaya de l’Ouest, considérée comme abritant un riche patrimoine en la matière. Cette délégation était composée de Mme Khellout Aïcha, directrice de l’organisation et l’encadrement des métiers ; Benzaghou Choukri, directeur du développement de l’artisanat, et Astoury Jean-François, expert de l’Union européenne, qui finance le projet en question. En collaboration avec la Chambre des métiers de Tlemcen, la délégation s’est rendue à Bider, localité située à quelques encablures de la station balnéaire de Marsa Ben M’hidi, où a été implanté un village artisanal, et ce, à la faveur du savoir-faire des femmes dans la poterie en terre cuite, qui continuent à recourir à des méthodes ancestrales pour le modelage, la cuisson et la décoration de leur création, faisant la fierté des habitants du pittoresque village. L’expert européen et les deux fonctionnaires du ministère ont remarqué que la poterie artisanale à Bider, primée dans plusieurs festivals, se perpétue de mère en fille depuis des générations.
Bider pour la région Ouest avec sa poterie et Constantine pour la zone Est, réputée pour sa dinanderie, ont été choisies pour développer les éléments clés de la création d’une marque spécifique, notamment l’élaboration d’un cahier des charges du produit comprenant une série de critères qualité portant sur le processus de production spécifique. Par rapport au Maroc et à la Tunisie, l’Algérie accuse un grand retard pour mettre en valeur son artisanat traditionnel et labelliser ses produits pour qu’ils deviennent concurrentiels sur le marché international. Pour rattraper son retard, le ministère du Tourisme et de l’Artisanat a proposé de réaliser cette action ponctuelle afin de concrétiser la possibilité de délivrer des labels de qualité des produits artisanaux (là il s’agit de la poterie de Bider et de la dinanderie de Constantine) pour illustrer le savoir-faire algérien.
Le représentant du ministère du Tourisme, Benzaghou, a déclaré qu’“il s’agit dans le même contexte de revoir les textes législatifs pour proposer les évolutions nécessaires à la création effective des labels qualité, de définir les éléments clés des cahiers des charges du label national “Artisanat d’Algérie” cité dans les textes législatifs des deux futures marques collectives pour la dinanderie de Constantine et la poterie de Bider”.

B. Abdelmadjid

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
24 queries in 0,523 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5