Réussite au Bac : 37,29 % en 2005, 62,45 % en 2011 : Grâce à qui ? A la réforme de Benbouzid

jeudi 7 juillet 2011 à 10:44
Source de l'article :

actualite2[11554].jpgEt la palme revient encore une fois…à Tizi Ouzou. La wilaya de Tizi Ouzou a obtenu le meilleur taux de réussite au baccalauréat session juin 2011 avec un taux de 80,42%. La même région a obtenu le meilleur taux de réussite à l’échelle nationale à l’examen du BEM avec un taux de 87,47 %. C’est la quatrième fois consécutive que Tizi Ouzou arrive en tête des résultats du bac. Si cette wilaya cultive l’excellence, le ministre de l’Education, Aboubakr Benbouzid se fait tresser des lauriers.

Le taux de réussite au baccalauréat, session juin 2011, a atteint 62,45 % contre 37,29 en 2005. 220.518 candidats scolarisés on été admis à cet examen, a annoncé mercredi 06 juillet le ministère de l’Education nationale. Ce taux constitue « le meilleur résultat enregistré au baccalauréat depuis l’indépendance et de surcroît sans aucun rachat », s’est félicité le ministère.

Les meilleurs résultats par ordre de mérite sont donc les suivants Tizi Ouzou 80,42%, Mascara 79,24%, Alger 78,01%, Boumerdes 76,08%, Constantine 75,29%, Tipaza 74,24% et El Bayadh 71,88%.

A cette évolution quantitative, une « nette amélioration qualitative » a été enregistrée au niveau des résultats au regard du nombre de reçus avec mention (assez bien, bien, très bien ou excellent), estimé à près de 96.000 lauréats soit 44% (bien 44 %) du nombre total des admis scolarisés.

Cette amélioration de la performance du rendement interne de l’institution scolaire « tire son essence des actions engagées par le secteur de l’Education dans le cadre des réformes », a-t-on souligné. En effet, constate-t-on, les résultats positifs progressent d’année en année particulièrement depuis 2008 lorsque ont commencé à poindre les premières mentions « excellent » avec des moyennes au baccalauréat oscillent entre 18 et 20 sur 20.

Selon les chiffres fournis par le ministère, le taux de réussite en 2005 était de 37,29 (avec rachat). Ce chiffre a été obtenu avant la réforme de l’école. Six ans plus tard, ce taux a bondi de plus de 24 %. Grace à qui ? Grâce à la réforme conduite par le ministre Benbouzid en poste depuis 1998.

Cette année et pour la troisième fois depuis l’indépendance du pays, affirme le communiqué d ministère, des mentions « excellent » sont décernées, a fait savoir la même source qui annonce que 64 candidats ont obtenu cette mention suprême au cours de cette session, alors qu’ils n’étaient que trois en 2008.

Ces résultats exceptionnels « sont le fruit d’une nouvelle culture impulsée dans le sillage des réformes, une culture de compétition et de recherche de l’excellence, semée à travers les wilayas, les établissements scolaires, les encadreurs, les enseignants et les élèves eux-mêmes », s’est réjoui le ministère en charge de l’Education.

Ce dernier rend un hommage particulier aux enseignants et à leurs élèves « pour avoir su relever les défis imposés par les exigences de la réforme de l’éducation » et aux parents d’élèves pour leur « plus grande implication dans le suivi de leurs enfants ».

Le déroulement de la session de juin 2011 avait été assombri par des rumeurs de fuites, toutefois aucune preuve n’a été avancée pour accréditer ses allégations.

Le ministère avait démenti ses rumeurs affirmant qu’il n y avait pas la moindre fuite.

Par ailleurs, le ministère informe que les résultats de l’examen du baccalauréat session juin 2011 sont annoncés aujourd’hui sur le site //insbac.onec.dz et, dès jeudi, par affichage au sein des établissements scolaires.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
9 queries in 0,118 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5