Report de la présidentielle et conférence nationale de consensus: La position du MSP suspendue aux «prochaines» décisions de Bouteflika

mardi 19 mars 2019 à 11:21
Source de l'article : Lecourrier-dalgerie.com

Pour le vice-président du MSP, Abderrahmane Saïdi, les instances du parti sont dans l’attente de probables futures décisions du président de la République, avant d’arrêter, dans les jours qui viennent, leur position définitive sur les dernières décisions du Président et le choix de prendre part ou pas à la conférence nationale qui devrait préparer la transition.

Officiellement, le Bureau national du MSP, instance suprême du parti présidé par Abderrezak Makri, devait se réunir hier ou, au plus tard, aujourd’hui, pour émettre son évaluation de la mobilisation citoyenne qui s’accentue depuis le 22 février. «Le président du parti nous a convoqué en tant que cadres du MSP pour écouter notre avis sur les questions de l’heure, notamment le mouvement de protestation citoyenne», a expliqué, hier, Saïdi, au «Courrier d’Algérie». Pour Saïdi, également membre du Conseil consultatif du MSP, « il est fort possible qu’une session du Bureau national sera tenue aujourd’hui».

Cependant, selon le même responsable, le président du MSP, Makri, a déjà tout dit sur la position du mouvement à propos de la mobilisation citoyenne et le report de la présidentielle. «Officiellement, les élections sont reportées (…). Le mouvement de mobilisation citoyenne a tranché son mot, les partis politiques de l’opposition ont donné chacun son opinion. Tout le monde maintenant est en attente de la réaction des pouvoirs publics», a fait observer Saïdi. « Tout le monde a donné son avis. Nous attendrons le vendredi, peut-être il y aurait de nouvelles décisions de Bouteflika », a-t-il ajouté.

En revanche, le MSP a nié avoir donné son accord de participer au futur gouvernement que devrait former le nouveau Premier ministre, Noureddine Bedoui. «Le MSP n’a donné son avis de participer dans aucun portefeuille ministériel au gouvernement », a déclaré Makri, dimanche, sur El-Bilad TV, en réponse aux questions sur les informations circulant cette semaine, selon lesquelles deux personnalités du MSP, devraient prendre part au gouvernement de Bedoui.

Une prétendue liste des futurs ministres du nouveau gouvernement en projet a été fuitée sur Facebook, où l’on trouve Smaïn Mimoune, cadre dirigeant au MSP, et Mustapha Benbada, ancien ministre. Makri a suggéré même qu’il pourrait s’agir de participation de Boudjerra Soltani, mais, « il ne représente plus le MSP et de ce fait, il ne peut prétendre parler au nom du parti, mais uniquement en son propre, nom ».

Hamid Mecheri

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
16 queries in 0,228 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5