Phase finale de la CAN-2019 et qualifications au Mondial-2022: L’Algérie dans le pot 2

jeudi 21 février 2019 à 14:05
Source de l'article : Lesoirdalgerie.com

A la fin du mois de mars, l’Afrique découvrira la liste complète des 24 équipes qui disputeront la 32e phase finale de la CAN-2019 qu’organisera l’Egypte durant la période du 21 juin au 19 juillet. C’est la première fois qu’un tournoi de la CAN se joue à une période différente (été au lieu de l’hiver) et avec un nombre aussi important (24) de participants.

Avant la dernière journée programmée le 23 mars, 14 pays ont obtenu leur billet pour Egypte-2019. Il s’agit de l’Egypte (pays organisateur), Madagascar, la Tunisie, le Sénégal, le Maroc, le Mali, l’Ouganda, le Nigeria, l’Algérie, la Mauritanie, la Guinée, la Côte d’Ivoire, le Ghana, et le Kenya. Le tirage au sort aura lieu le vendredi 12 avril au Caire. Cette cérémonie qui sera effectuée au pied des Pyramides devrait connaître quelques modifications au niveau de la procédure. Celle-ci sera définitivement entérinée à l’issue des qualifications. Les résultats des matchs de la dernière journée devront déterminer aussi bien les sélections qui occuperont le statut de têtes de série que le reste des contingents.

Plusieurs scénarios se présentent, en ce sens. La classification prendra en considération de nombreux paramètres et événements. Aussi, la seule qualification au tournoi de 2019 vaudra à son auteur 2 points, sa participation éventuelle à l’édition de 2017 au Gabon donnera lieu à 3 points en sus d’un point récolté pour la qualification à la 31e phase finale. Pour les équipes ayant pris part au rendez-vous final de 2015 (Guinée-équatoriale), ce sont deux autres points qui s’ajouteront en sus d’un demi point (0,5) récolté à la suite de sa qualification au tournoi abrité par le pays de Téodoro Obiang Nguema Mbasogo. Pour l’édition d’avant, celle de 2013, tenue en Afrique du Sud, les qualifiés auront droit à un point.

Ce qui donne pour l’Algérie, présente aux phases finales précitées, une note pleine de 9,5 points. Le compteur des Algériens s’arrête à cette note, la CAF devant attribuer aux cinq qualifiés de la zone Afrique au Mondial-2018 en Russie (Tunisie, Egypte, Maroc, Nigeria et Sénégal) leur offrira un autre point.
Bien entendu, il ne s’agit pas uniquement de la qualification à ces tournois pour avoir le meilleur score puisque les résultats pendant ces tournois finaux agrémenteront les comptes de chaque équipe. Le gagnant de chaque CAN aura droit à 6 points, le finaliste 4, le demi-finaliste 3 et le quart de finaliste 2. Le gagnant de chaque groupe durant la phase finale a droit à 3 unités, son dauphin aura 2 points et le 3e empochera un point.

D’autres points sont accordés aux cinq équipes ayant représenté l’Afrique au Mondial-2018. Durant la compétition en Russie, les cinq représentants africains sont sortis bredouilles dès le 1er tour. Dans leurs, classements respectifs, le Maroc et l’Egypte ont terminé 4es alors que les trois autres (Tunisie, Sénégal et Nigeria) ont conclu le premier tour à la 3e place de leurs poules respectives. Les deux premiers décrocheront 3 points alors que les seconds toucheront 4 unités.

Ce qui nous donne un pot de tête de série probable formé pour un tournoi à 24 équipes, de la Côte d’Ivoire, de l’Egypte, du Ghana, du Sénégal, de la Tunisie et du Maroc. L’Algérie fera partie du second pot qui devrait comprendre le Mali, le Nigeria, l’Ouganda et la Mauritanie. Le Kenya, Madagascar, le Cameroun (s’il obtient le deuxième billet qualificatif) ainsi que d’autres équipes encore en attente de confirmation de leur qualification à la CAN-2019 compléteront le pot 3 et formeront le 4e groupe.

Pour le Mondial-2022 au Qatar dont les éliminatoires débuteront l’automne prochain, la Fifa devrait prendre en considération son classement de juillet prochain. Le hic est que ledit classement sera publié le 18 juillet alors que la finale de la CAN-2019 se tiendra le lendemain (19 juillet). Cette équation devrait être résolue sous peu par les deux instances de football. Il faut juste rappeler que la formule de compétition pour les éliminatoires du Mondial-2022 ne devrait pas changer de celle appliquée pour la CM-2018. A savoir 1 tour préliminaire de 14 matchs suivi d’un tour d’élimination directe en aller et retour pour dégager les 20 équipes qui formeront les cinq poules d’une phase de championnat.

M. B.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
24 queries in 0,225 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5