Oran: Cinq ans de prison pour apologie au terrorisme

mardi 13 novembre 2018 à 8:33
Source de l'article : Lequotidien-oran.com

M. Nadir

Oran: Cinq ans de prison pour apologie au terrorisme

Jugé pour tentative d’adhésion à un groupe terroriste et apologie, A. Zoubir a été condamné hier à cinq ans de prison par le tribunal criminel de 1ère instance près la cour d’Oran.

Selon l’accusation, l’enquête a démontré que le jeune homme de 28 ans se préparait à rejoindre le groupe Daech avec lequel il était entré en contact grâce à des faux comptes sur Facebook. Une perquisition au domicile de ce diplômé en sciences islamiques permettra aux enquêteurs de saisir de la documentation subversive et un micro-ordinateur. Une analyse de son téléphone portable confirmera, par ailleurs, qu’il avait créé deux comptes sur Facebook grâce auxquels il échangeait avec des éléments de la mouvance d’El Baghdadi en Syrie. Il a été soutenu que le suspect s’adonnait, par ailleurs, à des activités physiques dans un terrain vague de haï Nedjma, ce qui a achevé de convaincre les enquêteurs qu’il s’apprêtait à rejoindre Daech.

Fort de ces éléments, le magistrat instructeur inculpera A. Zoubir sous les chefs d’inculpation de tentative de rejoindre un groupe subversif et d’apologie au terrorisme.

A la barre hier, l’accusé niera tout en bloc en soutenant notamment que la littérature retrouvée chez lui était à la portée de tout un chacun, qu’il n’avait pas de faux comptes sur Facebook, qu’il ne possédait pas d’ordinateur portable contrairement aux affirmations de la police et qu’enfin il effectuait des exercices physiques conformément aux prescriptions de son médecin parce qu’il souffrait d’asthme.

Dans son réquisitoire, le ministère public affirmera que les preuves exposées démontrent la culpabilité de l’accusé et requerra la peine de dix ans. L’avocat de la défense, lui, demandera l’acquittement pur et simple de son client pour défaut de preuves matérielles accablantes soutenant de manière indiscutable les accusations retenues. Après délibérations, le tribunal criminel déclarera A. Zoubir coupable des faits retenus et le condamnera à purger une peine de cinq ans de prison.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
25 queries in 0,553 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5