Le document a été trouvé au hasard d’une recherche : Une chanson de Slimane Azem interdite en 1957 par arrêté

dimanche 10 décembre 2017 à 19:19
Source de l'article : Liberte-algerie.com

 En 1956, alors que la guerre de libération nationale prenait un virage déterminant, le chanteur contestataire Slimane Azem écrit sa fabuleuse chanson Effegh Ay Ajradh Thamurth-iw (Ô sauterelles, quittez mon pays). Dans le texte qu’il interprète, il compare le colonialisme à une meute de sauterelles ravageuses. C’était si évocateur, si profond, que les autorités françaises ne pouvaient demeurer passives. La chanson a formellement été interdite le 22 juin 1957 par un arrêté signé par le ministre français résident en Algérie. Suite à quoi, la direction de la sûreté nationale en Algérie a diffusé un avis d’interdiction de diffusion, de vente, de circulation et de distribution du disque qui contenait cette chanson qui a dénoncé l’occupation de l’Algérie par la France. Le document vient d’être trouvé, au hasard d’une recherche, et rendu public pour rendre à Slimane Azem son mérite dans la lutte contre le colonialisme, puis son combat par le truchement de sa musique et de ses chansons, pour la démocratie dans l’Algérie post-indépendance. L’artiste a été, en effet, interdit d’antenne dans son pays en 1967. Il n’y reviendra d’ailleurs jamais sans cesser de le chanter.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
68 queries in 11,332 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5