L’armée rappelle ses prérogatives à la veille de la présidentielle: « Jamais hors du cadre constitutionnel! »

jeudi 7 février 2019 à 11:17
Source de l'article : Lexpressiondz.com

Par 

L’ANP place l’intérêt suprême du pays au-dessus de toute autre considération dès lors que l’Algérie est au centre de ses préoccupations et le moteur des efforts soutenus qu’elle déploie dans nombre de domaines.

La prochaine «élection présidentielle du 18 avril prochain sera une autre occasion pour l’ANP de réaffirmer ses hautes aptitudes à assurer la sécurité de tels rendez-vous nationaux et sa disponibilité à contribuer au succès de cette fête démocratique», rapporte l’édito de la revue El Djeïch dans son dernier numéro.

De tels propos interviennent dans un climat de stabilité «permettant aux électeurs, d’accomplir leur devoir envers la patrie dans des conditions normales», souligne encore l’éditorialiste, qui assure que «de par son engagement patriotique constant, s’agissant notamment de la sécurité et de la stabilité du pays, l’ANP réaffirme qu’elle ne déviera jamais des missions que la Constitution lui a assignées, comme elle a démontré en de nombreuses occasions, qu’elle était prête à consentir les sacrifices les plus lourds pour la défense des intérêts suprêmes du pays, de ses frontières et de sa souveraineté».

Ainsi, l’ANP s’engage à assurer des élections en toute sécurité et de participer à cette fête démocratique «dans un climat de stabilité que connaît notre pays, grâce à la Charte pour la paix et la Réconciliation nationale initiée par le président de la République et adoptée par le peuple», soulignait l’éditorialiste en début de son écrit. Ce rappel vaut son pesant d’or dans la mesure où il étouffe dans l’oeuf tout autre appel pour entraîner l’armée dans le jeu politique. Ce message signifie également, à qui veut comprendre, que l’ANP ne sortira point de son cadre constitutionnel, chose sur laquelle le Haut commandement de l’ANP s’est toujours promis.

A cet effet, écrit encore la revue El Djeïch «l’ANP place l’intérêt suprême du pays au-dessus de toute autre considération dès lors que l’Algérie est au centre de ses préoccupations et le moteur des efforts soutenus qu’elle déploie dans nombre de domaines», d’autant plus que le pays se prépare pour un rendez-vous très important pour élire son prochain président. La revue El Djeïch ne manquera pas en la circonstance de rappeler l’une des démarches des plus importantes qui a ramené la paix et relative à la lutte antiterroriste, tout en rappelant «la démarche suivie par l’ANP, il y a de cela six années, face au groupe terroriste qui s’était infiltré depuis nos frontières sud-est pour attaquer le complexe gazier de Tiguentourine et prendre des otages dans l’optique d’en faire une arme pour négocier et marchander leur libération».

Par cette démarche, l’ANP «a prouvé le haut niveau de professionnalisme atteint par nos forces armées et leur détermination à contrecarrer toute tentative visant à ébranler la stabilité de notre pays. Elle a également démontré que notre armée a enregistré de grandes avancées sur le plan de l’aspiration constante à l’acquisition des facteurs de force dissuasive dans le cadre du système de défense et qu’elle est au diapason de l’importance de ses missions constitutionnelles».

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
13 queries in 0,240 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5