Industrie automobile : Volkswagen va investir 22,8 milliards d’euros dans ses usines à travers le monde

mercredi 22 novembre 2017 à 1:06
Source de l'article : Autoalgerie.com

La marque Volkswagen met méthodiquement en œuvre sa stratégie Transform 2025+. La priorité est mise sur le développement de la production modulaire, la poursuite de l’offensive Produits et vers la mobilité électrique.

À cet effet, la marque principale du Groupe Volkswagen investira environ 22,8 milliards d’euros dans le monde entre 2018 à 2022.

« Ces nombreux investissements donnerons un élan décisif à la plus grande offensive Produits et Technologies de l’histoire de la marque, souligne Herbert Diess, Président du Directoire de la marque Volkswagen. Notre objectif est de positionner durablement Volkswagen en tête des segments à volume et de prendre le leadership de la mobilité électrique. »

La priorité sera donnée à l’Allemagne qui bénéficiera de 14 milliards d’euros d’investissement. Une des principales mesures concernera la transformation de l’usine de Zwickau en une installation dédiée exclusivement à la mobilité électrique, avec un volume d’investissement d’environ 1 milliard d’euros. Pour commencer, Volkswagen y concentrera la production de série de ses futurs véhicules électriques basés sur la nouvelle plateforme modulaire électrique (MEB). En 2020, la Volkswagen I.D., premier véhicule de la nouvelle génération de voitures électriques, sera lancée sur le marché.

Avec la plateforme MEB, Volkswagen dispose d’une technologie axée sur la mobilité du futur à zéro émission. Cette plateforme permettra à Volkswagen de proposer des véhicules électriques disposant d’une autonomie de 400 à 600 km, d’une capacité de charge rapide et d’une large gamme d’avantages pour le prix d’une voiture diesel comparable. En outre, la plateforme MEB jouera un rôle clé pour répondre à des objectifs de volumes exigeants, tout d’abord en Europe et en Chine, puis aux États-Unis. À terme, la nouvelle plateforme modulaire électrique devrait permettre à Volkswagen de proposer des véhicules allant du segment A compact aux 7 places du segment B. En termes techniques, la nouvelle génération de véhicules électriques Volkswagen sera équipée d’innovations autrefois réservées aux véhicules du segment premium.

La nouvelle génération de véhicules sera lancée pratiquement en même temps en Europe, en Chine et aux États-Unis. En 2020, le volume de production dès le lancement de la Volkswagen I.D. devrait atteindre environ 100 000 véhicules. Au moins 1 million de voitures électriques Volkswagen sont prévues par an à partir de 2025.

La production des Golf et Passat fabriquées à Zwickau sera, à l’avenir, délocalisée à Wolfsburg et à Emden. Volkswagen va investir 2,9 milliards d’euros à Wolfsburg afin d’y regrouper, entre autres, la production de la prochaine génération de la Golf. À Emden, les investissements prévus pour concentrer la production de la Passat à compter de fin 2018 devraient atteindre environ 1,1 milliard d’euros.

Des usines de production du monde entier telles que celles de Pampelune en Espagne, de Palmela au Portugal et de Bratislava en Slovaquie se préparent également à prendre en charge la production d’autres véhicules basés sur la plateforme MQB. Des projets de SUV innovants répondant aux besoins du marché sont prévus dans certaines usines au Mexique, aux États-Unis, en Amérique du Sud et en Russie.

En ce qui concerne l’avenir des usines de composants en Allemagne, Volkswagen va investir plus de 750 millions d’euros à Brunswick, environ 1,5 milliard d’euros à Kassel et plus de 800 millions d’euros à Emden.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
91 queries in 4,619 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5