Hanni : «On a une dette envers nos supporteurs»

mardi 5 décembre 2017 à 8:50
Source de l'article : Lebuteur.com

Encore une fois, le milieu offensif de l’Équipe nationale Sofiane Hanni a mené ses camarades vers un succès salvateur en championnat, ce samedi contre Lokeren. Au centre d’une polémique en raison d’une passe décisive que les joueurs de Lokeren ont réclamée pendant longtemps, l’Algérien estime qu’il n’était pas en position irrégulière sur l’action du but qu’il a construite : «Je vois que le joueur de Lokeren n’était pas sur le terrain et j’ai donc continué à jouer. Je lui ai dit qu’un joueur de Lokeren était en dehors des limites du terrain. J’avais déjà eu le coup à Malines face à Charleroi lors des barrages pour l’Europe. C’était avec Martos. L’arbitre nous avait dit de continuer à jouer. J’ai retenu ça.»
«Nous sommes meilleurs que Celtic et nous le prouverons sur le terrain»
Pour ce dernier rendez-vous de la Ligue des champions, prévu demain contre le Celtic de Glasgow,  le meneur de jeu de l’Anderlecht, Sofiane Hanni, ne veut pas entendre parler d’une autre défaite. Hanni met en garde son adversaire du jour et avance que ses camarades n’ont pas du tout l’intention de finir cette compétition avec zéro point au compteur : «Nous sommes meilleurs que Celtic et nous le prouverons lors du dernier match de la Ligue des champions.»
«Tout pour éviter le zéro sur la table en Ligue des champions»
Le capitaine d’équipe des Mauves, Sofiane Hanni, estime que le score de trois buts à zéro subi au match l’aller à la maison, contre cette même équipe du Celtic, ne signifie rien même s’il avoue que la qualification pour l’Europa League sera difficile à atteindre. Pour l’Algérien, l’Anderlecht a un défi dans ce duel retour qui aura lieu à Glasgow ce mardi : «Le défi pour nous dans cette dernière sortie contre le Celtic est d’obtenir au moins un match nul et d’éviter le zéro sur la table en Ligue des champions.»
«La défaite du match aller nous a fait mal, on n’ira pas en touristes à Glasgow»
En plus du désir de finir cette compétition européenne avec au moins un point, Sofiane Hanni parle aussi de revanche contre cette équipe du Celtic de Glasgow qui est allée battre au mois de septembre l’Anderlecht sur son terrain. Un revers qui avait fait beaucoup de mal aux Mauves et qui avaient provoqué le limogeage de l’ancien coach : «Cette défaite trois à zéro contre le Celtic chez nous à Bruxelles était difficile à accepter. Cela a nui à notre rêve de nous battre pour la troisième place du groupe. Maintenant, c’est notre tour d’aller infliger la défaite à cette équipe du Celtic. Une chose est sûre, nous n’irons pas là-bas en touristes, ou un match d’entraînement.»
«L’Europa League ? Il reste encore 90 minutes à jouer»

Concernant les chances de l’Anderlecht de finir sur le podium dans un groupe relevé où il y avait les intouchables Bayern Munich et le Paris Saint-Germain, Sofiane Hanni pense que le coup reste jouable et tout peut se passer dans un match de football. «Celtic de Glasgow est une équipe qui a beaucoup de similitudes avec notre équipe. Ils nous ont battus en Belgique mais il reste encore 90’ à faire contre eux. C’était clair dès le début, la bataille entre nous était pour la troisième place, derrière le PSG et le Bayern et jusqu’ici on peut dire que nous avons échoué dans ce défi», a-t-il conclu.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
24 queries in 0,275 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5