Eradication des chalets à Boumerdes : relogement de 800 familles à Bordj Menail

mardi 20 mars 2018 à 1:04
Source de l'article : Www.aps.dz

BOUMERDES – Une opération de relogement de 800 familles à Bordj Menail (à l’Est de Boumerdes) a été entamée lundi dans le cadre de la poursuite du programme d’éradication des chalets à travers la wilaya.

Inscrite au titre de la célébration de la fête de la Victoire, cette opération de relogement vient une semaine seulement après une action similaire ayant profité à 390 familles de la ville de Boumerdes.

L’opération de démolition des habitations, dans plusieurs sites de la ville de Bordj Menail, a été entamée immédiatement après leur libération par leurs occupants et ce, avec l’encadrement assuré par des éléments de la Protection civile de la wilaya et des équipes médicales, qui ont supervisé les opérations d’évacuation des familles, entre autres.



Toutes les familles bénéficiaires de l’opération seront accompagnées jusqu’à leurs nouveaux appartements, réalisés à la sortie-Est de la ville, avant la récupération du foncier évacué qui a été entouré d’une clôture, pour sa protection, dans l’attente de son exploitation dans des projets d’équipements publics et de développement, a indiqué le wali de Boumerdes, Abderrahmane Madani Fouatih.

Le programme d’éradication des chalets, installés au lendemain du séisme de mai 2003 à travers la wilaya au profit des sinistrés avant leur redistribution dans un cadre sociale, prévoit une moyenne de trois (3) opérations de relogement par mois, a-t-il souligné dans une déclaration à l’APS en marge de cette opération, annonçant, à l’occasion, une autre opération de relogement, pour avril prochain, au profit de 600 familles de la commune de Boumerdes, avant le relogement ultérieurement de 1000 familles à Boudouaou, puis 600 à Corso.

L’opération d’éradication englobant 14.927 unités, réparties sur 95 sites à travers 28 communes, se fera de « façon progressive », jusqu’à leur éradication, avait assuré le wali dans une déclaration précédente à l’APS.

Depuis l’entame de l’opération (éradication) en décembre 2016, près de 7000 chalets ont été éradiqués, parallèlement au relogement de plus de 8000 familles, est-il signalé.

La démolition des chalets a permis la récupération d’une assiette de plus de 200 ha, sur un foncier ciblé estimé à 400 ha. L’assiette libérée est destinée à l’implantation de nombreux programmes de logements et d’équipements intégrés, dont 8.400 logements AADL, 1.787 logements publics locatifs (LPL) et 1.120 logements promotionnels aidés (LPA).

Outre cette opération de relogement, la célébration de la fête de la Victoire, à Boumerdes, a donné lieu au raccordement de 733 foyers des villages « El Ghicha » et « Dhraâ El Halouf » de Bordj Menail au réseau public de distribution de gaz naturel, en plus de la remise du prix du meilleur village de la wilaya, au village « Tiza » de la commune d’Amale.

Une subvention financière a été aussi offerte, à l’occasion, au producteur du film « l’Opium et le bâton », en guise de contribution dans sa traduction vers la langue tamazighte.

Dans la ville de Boumerdes, l’opportunité a donné lieu à la pose de la première pierre de réalisation d’une nouvelle gare routière, outre l’inauguration d’un logo à l’entrée Ouest du chef lieu de wilaya et d’une place publique au niveau de son entrée Est.

Quelque 32 bus de transport scolaire ont été attribués, à l’occasion, à un nombre de communes de la wilaya, parallèlement à la tenue d’une cérémonie en l’honneur de moudjahidine et d’enfants de chouhada.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
98 queries in 50,268 seconds. http://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5