JSK : Chalali : «Effectivement, Caen me veut, mais…»

JSK : Chalali : «Effectivement, Caen me veut, mais…»

Chalali.jpgIl y a trois jours, nous avons rapporté, dans ces mêmes colonnes, que l’attaquant de la JSK, Mohamed Chalali, est courtisé par plusieurs formations dont le club français de Caen qui a même envoyé des émissaires en Algérie pour le superviser.

L’attaquant kabyle, que nous avons joint hier matin, a tenu à confirmer l’intérêt du club français tout en déclarant qu’il était à fond avec la JSK et qu’il ne pensait qu’aux cinq matchs qu’il reste, avant la fin de la saison : «Effectivement, Caen me veut depuis quelque temps, mais je n’ai pas mon destin entre mes mains. Toutefois, il faut que vous sachiez que je suis à fond avec la JSK. Il nous reste encore cinq matchs et je suis prêt à me donner à fond pour inscrire d’autres buts et, pourquoi pas, finir meilleur buteur de l’équipe.»

«Je ne me suis jamais accroché avec Kherroubi que je respecte beaucoup»

Alors qu’on a rapporté que Chalali s’était mal comporté à la JSK, ce dernier a tenu à s’expliquer sur ce qui s’est réellement passé à l’entraînement, avant-hier : «Vous savez, je ne sais pas pourquoi on aggrave les choses, alors qu’il ne s’est rien passé. Nous étions en train de jouer un match d’application. L’entraîneur Kherroubi m’a demandé de rester plus concentré sur le terrain. A la fin de la séance, je lui ai parlé le plus normalement du monde. Je pense que s’il y avait quelque  chose, je n’aurais pas été autorisé à m’entraîner aujourd’hui (entraînement d’hier, ndlr). Qu’on me laisse tranquille, ce n’est pas le moment de créer la zizanie entre les joueurs et le staff. On est en fin de saison, il faut qu’on fasse preuve de solidarité pour terminer la saison en force.»

————

Chalali et Souibes ont suivi MCA-ESS

Comment peut-on rater une aussi importante rencontre, alors qu’il s’agit d’une demi-finale entre deux ténors du football algérien, le Mouloudia d’Alger et l’Entente de Sétif ? En effet, nous avons remarqué la présence de l’attaquant de la JSK, Mohamed Chalali, dans la tribune du stade du 5-Juillet. Ce dernier, qui était accompagné de Souibes, a tenu à assister au match de son ancienne équipe, l’Entente de Sétif.

Boulaïncer victime d’un accident de la circulation

L’attaquant Rafik Boulaïncer a été victime, hier après-midi, d’un accident de la circulation à Yakouren. Le joueur, qui se dirigeait vers  Béjaïa a dérapé en plein virage. Heureusement pour lui qu’il n’a rien eu de grave. Sollicité par nos soins, Rafik dira : «Je suis toujours sous le choc. Je ne sais pas comment ça m’est arrivé. Heureusement que je n’ai rien de grave.»

———–

Benlamri et Rial absents hier matin

Le deux défenseurs, Benlamri et Rial, ne se sont pas présentés à l’entraînement d’hier matin. D’après les dirigeants, les deux joueurs y ont été autorisés. Pour rappel, et contrairement au capitaine Rial qui n’a raté que la séance d’hier, le latéral droit en est à sa seconde séance depuis la reprise de ce mardi.

Ils réintégreront le centre de Sidi Moussa aujourd’hui…

Convoqué par Korichi en sélection A’, Benlamri et Rial se présenteront dès aujourd’hui au centre de Sidi Moussa pour un stage de 3 jours. Ils ne sont pas les seuls puisque Belkalem et Chalali seront eux aussi présents.

… et seront de retour à Tizi ce mardi

Comme tout le monde le sait, le stage de la sélection prendra fin lundi prochain. C’est dire que les 4 sélectionnés de la JSK ne pourront réintégrer le groupe que mardi, voire mercredi prochain. Même s’ils sont des éléments indispensables dans l’effectif kabyle, le staff technique devra préparer le match face à l’USMBA en attendant leur retour. Pour rappel, seul Belkalem est forfait pour le match du week-end pour cause de suspension après son expulsion face au MCA.

Camara pourrait reprendre demain

Toujours aux soins, le milieu récupérateur Madani Camara n’a toujours pas repris avec ses partenaires. Renseignement pris, le joueur souffre toujours de douleurs aux adducteurs. Toutefois, sa blessure n’est pas trop grave. D’après le staff médical, l’Ivoirien pourrait reprendre du service dès demain, à l’occasion de la séance de reprise. Une décision qui soulagera le staff technique, qui veut récupérer le joueur en prévision du match du week-end face à l’USMBA.

———-

Après avoir disputé presque l’ensemble des rencontres de la JSK cette saison

Remache pourrait déclarer forfait face à Bel Abbès

Souffrant d’une élongation à la cuisse, le latéral droit kabyle Belkacem Remache est incertain pour le match de vendredi prochain face à l’USMBA, comptant pour la 26e journée de Ligue 1. Dans sa déclaration d’hier matin à la fin de l’entraînement, Remache était dans l’incertitude totale. Après plusieurs matchs dans les jambes, le latéral droit a donc de fortes chances de faire l’impasse sur ce match. Mais ce qui préoccupe le plus le joueur, c’est de connaître l’origine de ses douleurs. A l’heure actuelle, et même si Guillou l’a rassuré, le staff médical estime que c’est probablement dû à la charge de travail. Normal, lorsqu’on sait que Remache est quasiment l’un des joueurs qui ont été le plus utilisés par les entraîneurs de la JSK, pas seulement cette saison, mais depuis l’été 2010, année de sa venue au club.

Il était présent en tenue de ville hier

Ne pouvant toujours pas reprendre le travail avec l’ensemble de ses partenaires, le latéral droit kabyle s’est présenté à l’entraînement d’hier en tenue de ville. Il a eu une brève discussion avec le kiné ainsi qu’avec son entraîneur avant de quitter le stade. Toutefois, il devra limiter ses déplacements durant le week-end avant de passer une écographie ce dimanche pour être définitivement fixé sur la nature de sa blessure ainsi que la durée de sa convalescence.

«Ce dimanche, j’aurai mon diagnostic »

A la fin de l’entraînement d’hier matin, nous avons pris attache avec le joueur afin d’en savoir davantage sur son état de santé. Il nous dira : «Pour le moment, je m’entraîne en marge du groupe en attendant d’être définitivement fixé. J’ai travaillé ce matin avec Guillou et les choses semblent aller pour le mieux. Toutefois, je ne peux rien avancer sur ma participation vendredi prochain face à Bel Abbès. Je dois attendre le diagnostic ce dimanche avant de pourvoir me prononcer.»