Dimanche 13 mars à 8:43
Horizons
4.000 logements AADL : Le projet bénéficiera aux souscripteurs versés à la formule AADL-CNEP

4.000 logements AADL : Le projet bénéficiera aux souscripteurs versés à la formule AADL CNEP

«Tout ce que nous voulons, c’est une réponse claire et nette de la part des responsables de l’AADL et de la CNEP concernant les futurs bénéficiairesdes 4000 logements de Rouiba et Reghaia».

Après avoir été reçus par le DG de l’AADL, M. Khebbache, les souscripteurs au programme AADL 2001 qui n’ont pas encore versé la première tranche du prix du logement ne savent toujours pas s’ils vont bénéficier de ce projet ou non. En fait, les engagements du DG de l’AADL n’ont pas apaisé leurs craintes. Et pour cause, la veille de leur sit-in devant le siège de la direction de l’AADL, le DG de la CNEP-banque, partenaire de l’AADL dans ce projet de 4000 logement, a déclaré sur les ondes de la chaîne III que les projets de Rouiba et Reghaia sont destinés aux seuls souscripteurs qui ont déjà versé la première tranche. Et pour ne rien arranger, M. Khebbache a donné le chiffre de 4700 souscripteurs qui ne se sont pas acquittés de la première tranche des versements alors que l’association de ces souscripteurs en a recensé 4000.Cette évolution du nombre inquiète les concernés qui y voient une manœuvre visant à les écarter de la liste des bénéficiaires. Pour eux, le nombre des souscripteurs est bien défini puisqu’il a été établi à partir du 18 août jusqu’au 31 décembre 2001. «Les propos du DG de l’AADL n’ont rien de rassurants. Il se contredit au lendemain de chacune de ses déclarations», estime Karim Benmansour, un des délégués de l’association des souscripteurs du programme AADL 2001. «Nous sommes usés par cette histoire qui n’a que trop duré», ajoute-t-il.

Face à ce qu’il appelle des atermoiements, M. Benmansour en appelle au ministre de l’Habitat. «Nous ne faisons confiance qu’au premier responsable du secteur car ses subordonnés nous mènent en bateau depuis dix ans», se plaint-il. A la direction générale de l’AADL, la chargée de la communication, Mme Bourenane, veut mettre fin à toute confusion concernant la distribution des 4000 logements de Rouiba et Reghaia. Elle confirme que ce projet ira exclusivement aux souscripteurs qui n’ont pas encore payé la première tranche du prix du logement et qui sont détenteurs d’un dépôt de dossier à compter du 18 août 2001.

«La liste qui sera établie selon la chronologie des dépôts sera envoyée au plus tard le 31 mars à la direction de la CNEP pour qu’elle en prenne acte», indique-t-elle. Dès lors, les souscripteurs pourraient consulter la liste des bénéficiaires sur le site web de la direction générale de l’AADL. Toutefois, Mme Bourenane estime que tout ce malentendu a été plutôt provoqué par l’interprétation faites des propos du DG de la CNEP sur les ondes de la chaîne III.

articles similaires Algérie360

Recherche d'offres d'emploi

articles similaires Algérie360

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook