Prenant le train en marche, le BP du FLN convoque la réunion du CC pour jeudi prochain

samedi 24 août 2013 à 19:51
Source de l'article : Algerie1.com

fln s.jpg’achemine-t-on vers la résolution de la crise au FLN ? Si la réponse n’est pas évidente, on peut en revanche considérer que les derniers développements intervenus ce samedi vont dans ce sens. En effet, Algérie1 a appris auprès d’une source au ministère de l’intérieur que Abderahmane Belayat, le coordinateur provisoire du parti a été reçu aujourd’hui par Dahou Ould Kablia, en compagnie de son bras droit Si Affif.

Au terme de cette rencontre une décision importante est prise : la convocation des membres du Comité central pour jeudi prochain, en vue de l’élection du secrétaire général comme stipulé dans l’autorisation légale accordée à Ahmed Boumahdi.

Belayat a exigé que la réunion aura lieu à l’hôtel Riadh et c’est lui, en sa qualité de dépositaire de l’autorité légale qui la convoquera. Et de ce fait, il reprend en quelque sorte les choses en main, après avoir été doublé mercredi par Ahmed Boumahdi qui avait introduit, auprès du ministére de l’Intérieur, une demande de convocation d’une session ordinaire (la septième) du CC.

En recevant aujourd’hui Belayat, Dahou Ould Kablia a en quelque sorte réparé l’affront qu’il avait fait subir à ce dernier en octroyant l’autorisation de la réunion. Mais il ne désavoue pas l’autre partie, puisque la réunion du CC aura bien lieu jeudi prochain. Au ministère de l’intérieur, accusé dans la presse de jouer avec un clan contre un autre, on se défend de ces accusations. « Nous n’avons aucun parti pris, la décision est prise en haut lieu et nous n’avons fait qu’appliquer », explique notre source en exprimant au passage, le, souhait de voir la crise du FLN connaitre son épilogue.

Différend sur le lieu de la réunion

Apparemment non, puisque il reste un point important à régler, celui du lieu de la réunion. Boumahdi a reçu une autorisation légale où est mentionné le lieu, l’hôtel Al Aurassi. Belayat veut que cette réunion se déroule à l’hotel Riadh et chaque partie campe sur ses positions.

Des sources proches du parti ont indiqué à Algérie1 que Belayat, sachant qu’il n’est plus maitre de la décision veut sauver son honneur, alors que d’autres sources indiquent qu’en convoquant une partie des membres du CC à El Riadh et les autres à Al Aurassi, le quorum ne serait atteint ni dans une salle ni dans l’autre.

Cela dit, est-ce que la réunion du CC, quel que soit l’endroit, se déroulera t-elle dans un climat de sérénité. Des responsables du parti y travaillent. Mais pour le clan de Belayat il est hors de question que Amar Saidani, qu’on dit soutenu en haut lieu, succède à Abdelaziz Belkhadem, d’autant que le même Belayat a un candidat en la personne de Abdelaziz Ziari selon les mêmes sources.

Alors qui sortira du chapeau pour prendre les manettes de l’ex parti unique qui doit s’atteler à, préparer la présidentielle d’avril prochain. Rendez-vous jeudi 29 août pour avoir une réponse.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
50 queries in 0,418 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5