Port D’Oran: Poursuites judiciaires contre le P-dg pour faux et usage de faux et d’atteinte à la liberté individuelle

samedi 23 juin 2018 à 14:37
Source de l'article : Lesoirdalgerie.com

Selon des sources proches de la Coordination des lanceurs d’alerte, ce 19 juin 2018, la justice a approuvé la poursuite judiciaire et le réquisitoire établi par le procureur de la République en date du 25 avril 2018 à l’encontre du P-dg du port d’Oran et des membres du conseil de discipline.

L’affaire ne concerne pas les multiples plaintes de corruption, de mauvaise gestion… déposées par Noureddine Tounsi ex-cadre du port et connu pour être un lanceur d’alerte, mais concerne une autre affaire où il accuse les personnes sus-citées de faux et usage de faux, de même qu’il les accuse de l’avoir filmé à son insu durant une séance de conseil de discipline où il avait comparu le 28 août 2016 et licencié suite à cela le 6 septembre 2016.

Prenant connaissance de cet enregistrement filmé, il avait déposé plainte. Selon nos sources, l’affaire sera bientôt devant le juge d’instruction et les mis en cause devront répondre de plusieurs chefs d’accusation.

Ce qui leur est reproché, c’est l’atteinte à la liberté individuelle et d’avoir siégé au sein de la commission de discipline en portant de fausses déclarations sur des documents pour soutenir un licenciement que le concerné considère comme abusif et sous l’œil d’une caméra dissimulée à Noureddine Tounsi, ce qui est condamné par le code pénal en son article 301 bis et 302.

Amel Bentolba

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
25 queries in 0,231 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5