Les négociations sont menées par Mohand Amokrane Chérifi, Le FFS dans la prochaine alliance présidentielle ?

lundi 19 août 2013 à 22:30
Source de l'article :

images (2).jpgLe Front des forces socialistes de Hocine Aït Ahmed intégrera la prochaine alliance présidentielle «et ce, quel que soit le futur président». C’est ce que nous révèle une source très bien informée. Les négociations qui avaient atteint leur phase concrète en mai 2011, ont abouti à un accord, bien entendu secret, entre les décideurs et le FFS et ce, avant même la tenue du dernier congrès du parti fin mars dernier.

Dans une première étape, les négociations ont porté, en mai 2011, sur la participation du FFS aux dernières élections de mai 2012. C’était au cours d’un séjour secret de Hocine Aït Ahmed où il rencontrait Abdelaziz Bouteflika et un autre responsable de premier plan.

Les premiers accords ont donné lieu à ce que tout le monde connaît aujourd’hui : la participation du FFS aux législatives en contrepartie d’un quota d’une trentaine de sièges à l’APN, en plus d’autres avantages. Il était question également d’une participation du FFS au gouvernement.

Or, les deux parties ne se sont pas entendues sur le nombre ainsi que la nature des portefeuilles qui devaient revenir au parti de Aït Ahmed. Cela n’empêchera pas les négociations de reprendre. Et dans cette seconde phase, c’est Mohand Amokrane Chérifi qui prendra le relai.

Ancien ministre du Commerce sous Chadli, Chérifi qui est par ailleurs expert au niveau du Pnud (Programme des nations-unies pour le développement) a toujours été l’un des intermédiaires privilégiés entre le patron du FFS et le pouvoir. «Ce n’est pas par hasard qu’Aït Ahmed a désigné Chérifi comme membre du présidium qui dirige le parti depuis le dernier congrès» affirme notre source.

«C’est lui qui a mené les négociations avec les décideurs, ces derniers mois. Des négociations bien sûr secrètes. Les deux parties ont convenu, c’est une certitude, d’abandonner l’option d’une intégration du gouvernement avant les prochaines élections présidentielles préférant aller vers un accord politique plus large.

Il est, désormais, acquis que le FFS sera intégré, en tant que membre plein, de la prochaine alliance présidentielle et ce, quel que soit le futur président de la République». Chérifi est, par ailleurs, régulièrement reçu par le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, ces derniers mois.

Le pouvoir fera ainsi jouer au FFS, le même rôle que le PT de Louisa Hanoune, pourtant soutien indéfectible de Abdelaziz Bouteflika, qu’il avait toujours refusé d’assumer.

Il servira ainsi de caution «démocratique» pour le futur locataire du palais d’El Mouradia qui aura, comme c’est la tradition depuis Zeroual, à s’appuyer sur une alliance comprenant également des «nationalistes» et des «islamistes». En réalité, le FFS a déserté le camp de l’opposition depuis des années.

Lorsqu’il n’ose pas appuyer publiquement Bouteflika, il le fait à sa manière : ne prenant position sur aucune question nationale ! Lorsque, en début 2011, l’opposition démocratique occupait la rue, même sans grand succès, le FFS n’avait-il pas , publiquement de surcroît, dénoncé le recours aux… marches comme mode d’expression politique ?

Lorsque Bouteflika «invitait» les partis qui le souhaitent à organiser des «manifestations politiques» à l’intérieur des salles que les autorités se disaient prêtes à mettre à leur disposition, le FFS était le premier parti à répondre favorablement par un «meeting» à la salle Atlas de Bab El Oued à Alger.

La participation du FFS aux législatives de mai 2012 et que nous annoncions du reste sur ces mêmes colonnes une année auparavant n’était, en fait, qu’une étape de ce processus d’intégration «en douce» de l’alliance présidentielle.

Pour preuve supplémentaire, le dernier congrès du parti, fin mars dernier, avait complètement «ignoré » la situation politique domestique ! Il n’y en avait que pour le… Sahel !

K. A.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
50 queries in 0,580 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5