La grippe A s’aggrave en Algérie, cinq nouveaux décès enregistrés

mercredi 16 décembre 2009 à 0:38
Source de l'article :

19morts -grippe A.jpgCinq personnes sont décédées suite aux complications de la grippe porcine, augmentant le nombre des victimes du virus A H1N1 à 24 morts. Trois femmes et deux hommes, âgés entre 23 et 66 ans, sont mortes, affirme un communiqué du ministère de la Santé.

Selon ce même communiqué, il s’agit d’un homme âgé de 66 ans résidant à Sétif, cardiopathe, hospitalisé pour pneumopathie sévère et d’une femme, âgée de 54 ans, résidant dans la même ville, hospitalisée pour une pathologie similaire et traitée pour une affection chronique par des immunodépresseurs.

Le troisième cas concerne une femme âgée de 23 ans, habitant à Larhat (Tipaza), hospitalisée pour une détresse respiratoire aiguë, et d’un homme, âgé de 46 ans, résidant à Djelfa, où il a été retrouvé décédé à son domicile mais ayant auparavant présenté un syndrome grippal sur maladies chroniques (épilepsie, obésité et allergie), ainsi que d’une femme âgée de 35 ans, résidant à Mazouna (Relizane), hospitalisée pour accouchement avec un syndrome grippal. Césarisée en urgence, elle décéda en donnant naissance à un nouveau-né en bon état général, a-t-on ajouté.

«Les estimations relatives au nombre cumulé de cas probables, qui servent d’indicateurs pour l’adaptation de stratégie de prise en charge et de lutte contre l’épidémie, sont en cours de confrontation avec les données épidémiologiques du réseau de surveillance de grippe qui s’appuie sur les 24 postes sentinelles créés à la date du 13 juillet 2009», précise encore le communiqué.

Selon le ministère de la Santé, «l’augmentation prévisible de la fréquence de nouveaux cas nécessitera de s’appuyer, à l’avenir, sur les données de ce réseau pour préciser l’évolution du taux d’attaque par la grippe A/H1N1 et donc l’incidence réelle de celle-ci ».

Cette démarche s’appuie sur les méthodes universelles utilisées par les services de santé modernes particulièrement, en matière de surveillance de la grippe», a-t-il expliqué, indiquant, par ailleurs, que la surveillance de l’évolution de l’épidémie continuera à se faire par le biais du suivi des cas hospitalisés. Le ministère a mis sur son site internet, www.sante.dz, des conseils pour éviter la transmission du virus.

Il a rappelé comme à chaque fois la nécessité de respecter certaines règles d’hygiène, notamment se laver régulièrement et fréquemment les mains —au savon liquide de préférence— plusieurs fois par jour et utiliser des mouchoirs jetables pour se moucher, éternuer ou tousser.

Il a rappelé aussi qu’un numéro vert gratuit (3030) est à la disposition de toute personne ressentant une forte fièvre, toux, courbatures ou une grande fatigue.

Benachour Med

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
34 queries in 0,974 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5