Une lutte antiterroriste efficace en Algérie

mardi 29 décembre 2009 à 16:11
Source de l'article :

2912repere.jpgL’année 2009 a été marquée par une nette diminution des actes terroristes en Algérie, grâce à l’élimination par les forces de sécurité algérienne, de plus de 200 extrêmistes dont une dizaine d' »émirs » du Groupe Salafiste pour la Prédication et le Combat (GSPC), rapporte le quotidien algérien La Liberté.

Un seul attentat kamikaze a visé, le 6 mars, une caserne de gardes communaux au nord de l’Algérie, tuant trois personnes dont l’auteur de l’attaque.

En 2008, pas moins de 7 attentats kamikazes avaient été commis, faisant 120 morts, la plupart des civils. Bien que 2009 ait été moins sanglante que 2008, plus de 120 membres des forces de sécurité ont tout de même été tués dans des embuscades du GSPC. Cette vague d’attaques contre des militaires a conduit à leur redéploiement, permettant l’élimination ou la réédition des derniers « émirs » du GSPC.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
50 queries in 0,493 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5