Tizi-Ouzou – 6e édition du Concours du village le plus propre: 102 villages en course !

mardi 4 septembre 2018 à 14:26
Source de l'article : Depechedekabylie.com

La 6ème édition du Concours Rabah Aïssat du village le plus propre a enregistré cette année la participation de 102 villages.

Ce nombre important et en constante progression est sans doute encourageant pour l’avenir de l’environnement à travers la wilaya de Tizi-Ouzou. Hachemi Radjef, vice président de la commission santé et environnement de l’APW a fait savoir : «Nous avons entamé les visites des villages depuis le début du mois de juillet dernier. Nous visitons en moyenne trois villages par jour. Des fiches de notes sont établies pour chaque village visité et par chaque membre de la commission. Ces fiches, une fois l’opération terminée, seront transmises à un huissier de justice pour établir le classement définitif». Notre même interlocuteur a précisé «Nous allons clôturer les visites au 20 septembre prochain. Les résultats du concours seront connus à la mi-octobre, lors de la cérémonie qu’organise l’APW à l’occasion de l’anniversaire du défunt P/APW, Aissat Rabah, l’initiateur de ce concours».

Au sujet du constat sur le terrain, notre vis a vis a indiqué «Il ya des villages qui ont bien travaillé et d’autres un peu moins. Disons que la prise de conscience, par la protection, de l’environnement est une réalité constatée sur le terrain. Toutefois tous les villages n’ont pas les mêmes capacités, chacun travaille selon les moyens disponibles. Cet élan et cette prise de conscience doivent être accompagnés par les autorités locales et nationales pour redonner à notre wilaya ses lettres de noblesse en termes de propreté et de préservation de la nature ». A l’occasion de cette édition, la commission a introduit plusieurs changements concernant l’organisation du concours. Le nombre de villages lauréats sera de dix au lieu de huit, comme pendant les précédentes éditions. Le montant des prix accordés aux villages lauréats a été revu à la hausse. La cagnotte globale est augmentée à 44 millions de dinars au lieu de 33 millions de dinars. Les prix seront de 9 à 2 millions de dinars sous formes de subventions grevées d’affectation consacrant 20% du montant à un projet relatif à la protection de la nature. Le barème de notation a été aussi modifié. Il concernera les voies publiques (25 points), la gestion des déchets (25 points), les places publiques (20 points), les fontaines et les points d’eau (10 points), les monuments et lieu de culture (10 points), les cimetières (7 points)et le règlement intérieur des villages participants (3 points).

Hocine T.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
24 queries in 0,229 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5