Ghardaïa : des vacances pour des enfants défavorisés

jeudi 16 août 2018 à 23:52
Source de l'article : Jeune-independant.net
De Ghardaïa, Aissa Hadj Daoud


Pour cet été 2018, pas moins de cinq colonies de vacances ont été organisées au profit de plus de 1 800 enfants de la wilaya de Ghardaïa, issus de milieux défavorisés.
Ces colonies de vacances, qui viennent à peine de prendre fin, s’inscrivent dans le cadre des actions citoyennes et sociales placées au cœur des activités menées par les responsables de la wilaya et ceux de la direction de la jeunesse et des sports, du secteur de l’action sociale et des œuvres sociales de la fonction publique.
Ces derniers déterminés à appuyer les initiatives visant à favoriser l’intégration sociale des enfants issus des localités démunies et à assurer l’épanouissement de cette frange de la société.
Sous le haut patronage du wali de Ghardaïa, Azzeddine Mecheri, la direction de la jeunesse et des sports, ayant placé l’enfant au cœur de ses préoccupations et visant à améliorer les conditions de vie des enfants de centaines de familles, a, pour cette saison estivale, procédé à elle seule à l’envoi de près de 1 200 enfants des différentes communes de la wilaya en colonie de vacances pour faire trempette dans les belles plages de notre pays, et ce à Boumerdès, Sidi Fredj, Figuier, (région d’Alger), El-Tarf (région de l’Est) et Mostaganem (région de l’Ouest).
Quelques parents d’enfants rencontrés sur la place du marché de Ghardaïa ont affirmé que cette belle initiative traduit l’intérêt particulier accordé par l’Etat à nos enfants, notamment ceux issus de familles démunies.
Pour sa part, Si Mohamed, père d’un enfant bénéficiaire de ce programme, a confié que son enfant avait vu la mer pour la première fois de sa vie. Il a ajouté « Outre les promenades et les activités culturelles, artistiques et sportives proposées, ces centres de vacances ont permis à nos enfants du sud du pays d’acquérir de nouvelles expériences et des compétences qui leur seront utiles. »
Des, rencontrés à l’occasion, ont fait part de leur joie de passer leurs vacances sur de belles plages, faisant observer que cette première expérience leur a surtout permis d’entretenir de nouvelles relations d’amitié avec les enfants du Nord et de démontrer leurs talents dans les domaines du sport et à travers les différentes activités culturelles.
Dans ce contexte, plusieurs autres organisations telles que les scouts, les associations sportives, voire des associations de quartiers, ont, à leur tour, et dans un cadre privé, pris part à cette édition estivale et ont permis à des enfants de séjourner sur plusieurs plages algériennes telles que : Aïn Témouchent, Mostaganem et Béjaïa. Ils ont exprimé leur fierté d’être en Algérie et leur admiration pour leur pays et son peuple. Ils ont participé à de nombreuses activités, à l’occasion de cet événement, à travers notamment des activités sportives, folkloriques, des pièces théâtrales, et des expositions de photos découvrant la belle Vallée du M’zab. Suite à cela, de très nombreux jeunes du nord du Pays auraient exprimé leur désir de visiter un jour Ghardaïa, ses belles palmeraies et son architecture millénaire.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
24 queries in 0,334 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5