Canicule en Algérie : hausse des températures ces jours-ci

Canicule en Algérie : hausse des températures ces jours-ci

Une vague de chaleur est attendue cette semaine, selon les prévisions de Météo Algérie. C’est l’été qui semble s’installer avec sa canicule avant l’heure. Le mercure devrait atteindre 38°, voire plus de 40 degrés. 

Au nord du pays, Tizi Ouzou sera la région la plus touchée avec plus de 30 degrés ces jours-ci. Les wilayas de l’intérieur et du Sud seront les plus affectées par cette vague de chaleur, avec des températures qui atteindront les 38 degrés, voire 40 degrés vendredi, notamment dans la région Ouest.

Dans le Grand Sud, les températures dépasseront les 40 degrés, et pourraient même atteindre les 42 degrés dans le centre du Sahara. Météo Algérie confirme que les « températures actuelles sont supérieures aux normales saisonnières, cela peut se produire pendant la période de transition entre les saisons ».

Consignes du ministère de la Santé en cas de canicule

Le ministère de la Santé a rappelé, mercredi, un nombre de mesures indispensables à observer et de conseils préventifs en vue de sensibiliser la population sur la hausse sensible de la température que connaît le pays.

Le ministère note, dans un communiqué, que “la population la plus vulnérable est constituée des jeunes enfants, des personnes âgées, ainsi que des personnes atteintes de maladies chroniques”, précisant que les précautions à observer “consistent à fermer les volets et les rideaux des façades du logement exposé au soleil, maintenir les fenêtres fermées tant que la température extérieure est supérieure à la température intérieure et éviter de sortir aux heures les plus chaudes”.

Ce même communiqué rappelle que “Dans le cas où il est impératif de sortir, il est préférable de sortir tôt ou tard le soir, de penser à prendre plusieurs douches par jour et de boire suffisamment d’eau en évitant les boissons très sucrées ou à forte teneur en caféine et d’éviter des activités extérieures”.

Pour ce qui est des symptômes qui peuvent alerter en cas d’un coup de chaleur, le ministère cite “les maux de tê te, l’envie de vomir, une soif intense, une peau anormalement chaude, rouge et sèche et des confusions mentales”, préconisant ainsi d’appeler les secours.