Zoubida Assoul: le hirak devra s’organiser avant d’aller vers le dialogue

Lors d’un débat improvisé avec des citoyens à l’occasion du 44e vendredi de  mobilisation  populaire et pacifique, Zoubida Assoul,  affirme que le Hirak devra s’auto-organiser  , et s’entendre autour  d’une plate forme de revendication commune, pour pouvoir  être en rapport de force face au pouvoir actuel.

en effet , lors d’une joute verbale Zoubida Assoule et des citoyens ont discutés des perspectives possible pour l’avenir du Hirak. Selon elle le Hirak doit aller vers une une forme d’organisation que ce soit  par une  « assise » ou une  » conférence nationale » . Pour elle le hirak devra sortir  un nombre de représentants qui  devrons dans un premier lieu   s’entendre sur la plate forme de revendication, puis aller vers cette seconde étape de rencontre nationale.  Affirmant que cela prendra quelques mois avant d’être mis en place.