«Zokwezo», du théâtre suisse humaniste à Alger

lundi 22 octobre 2018 à 14:10
Source de l'article : Reporters.dz

«Zokwezo», une comédie grinçante sur l’intolérance et le non-respect des différences, a été présentée, samedi dernier, sur les planches du Théâtre national Mahieddine-Bachtarzi d’Alger. Représentant la Suisse au 9e Festival international du théâtre de Béjaïa (FITB,14-22 octobre)

, la pièce, produite en 2016 par la compagnie théâtrale Cie Aspara, raconte l’histoire d’une femme et d’un homme emmurés dans leurs appartements respectifs et assujettis aux pesanteurs sociales entravant leur amour naissant. Sur un texte du Congolais Julien Mabila Bissila, inspiré du film «Une journée particulière» de l’Italien Ettore Scola, le spectacle fait le procès de l’intolérance et du non-respect des différences à travers l’histoire d’un jeune informaticien africain et une mère célibataire suissesse, délaissée par un mari volage. Sur scène, Delphine (Silvea Barreiros) passe son temps à broyer du noir devant son ordinateur et la télé, qui fonctionnent au gré de la disponibilité du courant électrique dans la ville, et son voisin de palier (Roddy Molinet), un jeune informaticien renvoyé de son boulot en raison de ses orientations sexuelles jugées homophobes. Cloîtrés dans leurs appartements, le jeune noir et sa voisine blanche, finissent -au bout de quelques rencontres- par devenir amis et, affinité aidant, amoureux malgré les différences de race et de couleur.  Outre l’Algérie, des troupes et compagnies théâtrales de Tunisie, d’Egypte, de France et d’Italie entre autres  prennent part au 9e FITB qui se clôture aujourd’hui au Théâtre régional Abdelmalek-Bouguermouh de Béjaïa.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
24 queries in 0,209 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5