Zetchi sous pression, Madjer indésirable et Halilhodzic priorité du public

dimanche 3 juin 2018 à 14:52
Source de l'article : Echoroukonline.com

Le président de la Fédération algérienne de football (FAF), Kheireddine Zetchi se trouve sous une pression terrible en raison des contreperformances enchaînées par l’équipe nationale –version Rabah Madjer-.

Ainsi, le premier responsable de la FAF aura à assumer la lourde responsabilité d’avoir engagé Rabah Madjer à la tête du staff technique des Verts et de contenir la colère du public qui n’a pas pu digérer les revers de la sélection nationale.

La défaite concédée face au Cap Verts au stade du 5 Juillet (2-3) devrait interpeller les dirigeants du football national, sachant que le sélectionneur  national se trouve lui-aussi dans une mauvaise posture, lui qui enregistre sa troisième défaite de rang.

Selon des sources proches de la FAF, Khaireddine Zetchi et certain membres du bureau fédéral devraient rencontrer samedi prochain Rabah Madjet, soit 48 heures après le match amical face au Portugal (7 juin à Lisbonne) pour évoquer l’avenir du staff technique des Verts.

Selon les mêmes sources, Madjer pourrait éventuellement être remercié, ou bien poussé à la démission, comme ce fut le cas avec le technicien espagnol, Lucas Alacaraz, et avant lui le DTN, Fodil Tikanouine.

En effet, il est loin d’être le cas car le coach a refusé de jeter l’éponge. “Je ne démissionne pas, car je respecte l’équipe nationale et mon pays l’Algérie,”, a-t-il lâché en conférence de presse d’après match. “Je ne fuis pas mes responsabilités…Si je démissionne, l’équipe plongera dans une grave crise”, a-t-il soutenu.

Notons que le coach s’est attiré les foudres de quelques 3.000 supporters présents sur les gradins du stade mythique du 5 Juillet. Ces derniers ont exigé du locataire de Dely Ibrahim de limoger Madjer et de faire revenir en équipe nationale, Vahid Halilohodzic, remercié –rappelons-le, par la fédération japonaise de football à la veille du Mondial 2018 en Russie. “Allah akbar (Dieu est Grand)…Vahid Halilhodzic”, ont hurlé les supporters.

Les tentatives de quelques joueurs, à l’image de Yacine Brahimi, de calmer les supporters et de cesser des siffler l’équipe et le coach sont vouées à l’échec.

A ce propos une question mérite d’être posée: les jours de Madjer sont-ils comptés à la tête de la barre technique des Verts?

Nabil Belhimer / Traduit par: Moussa. K.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
18 queries in 0,222 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5