Zeghmati : « Attendue par le pouvoir et le peuple, la justice doit consacrer les droits des citoyens »

dimanche 18 août 2019 à 18:27
Source de l'article : Algerie360.com

Lors de l’installation de la nouvelle présidente du Conseil d’Etat, le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Belkacem Zeghmati, a révélé que le fléau de la corruption en Algérie « ne se limite pas au détournement des deniers publics et à l’enrichissement illicite mais s’étend au détournement des biens publics par des décisions émanant de l’administration »

Les administrations et les services publics « ne sont pas épargnés par ce phénomène qui a terni leur réputation et celle de leurs fonctionnaires », a affirmé le Garde des Sceaux.

« La Justice est aujourd’hui à la croisée des chemins. Attendue par tous, pouvoir et peuple, elle doit restaurer l’autorité de l’Etat et consacrer les droits des citoyens. La conjoncture difficile que traverse notre pays fait reposer sur le Conseil d’Etat une énorme responsabilité pour contribuer efficacement à la lutte contre ce phénomène et contre les détournements de biens publics par des procédés frauduleux et des décisions illicites qui en résultent », a estimé le ministre, appelant cette institution à trancher ces dossiers « conformément à la loi et en toute neutralité, objectivité et indépendance » en vue de récupérer les biens détournés.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
78 queries in 0,323 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5