Youssef Chahed soutiendrait une éventuelle candidature du président Béji Caïd Essebsi

Youssef Chahed soutiendrait une éventuelle candidature du président Béji Caïd Essebsi

Le chef du gouvernement tunisien Youssef Chahed soutiendrait une éventuelle candidature du président Béji Caïd Essebsi à la prochaine élection présidentielle. 

«S’il se présente à la prochaine élection présidentielle, je serai à ses côtés», a-t-il déclaré lors d’une interview accordée à l’émission «Kahwa Arbi» (Café arabe) diffusée lundi soir sur Wataniya 1, a rapporté la TAP.

«Je suis convaincu de son projet qui défend l’Etat civil et constitue le prolongement du mouvement national», a-t-il ajouté.

Youssef Chahed a indiqué que «la situation était certes difficile en 2017, mais les indicateurs devront s’améliorer en 2019», tablant sur un taux de  croissance de 3% en 2018 et 5% à l’horizon 2020.

«Le programme de réforme pour l’année 2018 comporte deux volets : la fonction publique, les caisses sociales et l’impulsion d’autres moteurs de développement notamment après la reprise de la production des phosphates, la relance du tourisme et de l’agriculture», a-t-il précisé.

Selon lui, «l’accent sera mis sur l’emploi, notamment celui des jeunes et la promotion de l’initiative privée».

Pour surmonter les difficultés et garantir la réussite du programme du gouvernement à l’horizon 2020, le chef de l’exécutif tunisien souhaite une «stabilité politique et un climat politique sain», appelant les partis et les organisations de la société civile à «éviter les tensions politiques et se consacrer aux préoccupations des Tunisiens».

Quant aux élections municipales, Youssef Chahed a indiqué que le gouvernement est prêt à cette échéance qui balise le terrain à la réalisation de la décentralisation et de la démocratie de proximité.

«Une décentralisation qui constituera un changement radical pour le développement local dans le cadre de l’unité de l’Etat», a-t-il dit.