Youcef Yousfi : l’Algérie n’a pas d’autre alternative que de développer le nucléaire

Youcef Yousfi : l’Algérie n’a pas d’autre alternative que de développer le nucléaire

nucleaire.jpgL’Algérie n’a pas d’autre alternative que de recourir à long terme à l’énergie nucléaire pour la production d’électricité, a indiqué lundi le ministre de l’Energie et des Mines, M. Youcef Yousfi. « Nous allons peut-être recourir au nucléaire à long terme, nous n’avons pas d’autre alternative », a souligné M. Yousfi lors de sa présentation du secteur de l’énergie à l’Assemblée populaire nationale (APN).

Pour autant,  »l’Algérie doit se préparer pour ce choix », ajoute le ministre, selon lequel « il faut entre 10 à 15 ans pour faire les études pour la construction de la première centrale électrique fonctionnant au nucléaire », a précisé le ministre devant les membres de la commission économique de l’APN.

L’Algérie avait annoncé, rappelle t-on, qu’elle allait construire sa première centrale nucléaire en 2020 et a prévu, à partir de cette date, de construire chaque cinq ans une nouvelle centrale.