Yanis Hamache, la pépite algérienne qui rêve de jouer pour l’Algérie

Yanis Hamache, la pépite algérienne qui rêve de jouer pour l’Algérie

Avec une incroyable série d’invincibilité de 35 matchs d’affilée sans défaite, faire partie de la sélection de Djamel Belmadi est devenu désormais un rêve pour de nombreux footballeurs.

C’est d’ailleurs le cas de la pépite algérienne, Yanis Hamache. Il s’agit en effet, d’un jeune footballeur évoluant dans un club portugais (Boavista FC), au poste de latéral gauche.

Dans une interview accordée au média sportif Onze Mondial, le natif de Marseille n’a pas caché son désir de disputer la Coupe d’Afrique des Nations, au Cameroun sous le maillot des Fennecs, où il a affirmé : ” forcément, j’aurais aimé me donner à fond pour ce pays et pour ce peuple. Mais cela me donne envie de travailler encore plus pour l’être la prochaine fois “.

Ainsi, le jeune vingtenaire s’est exprimé convaincu qu’il figure dans le centre d’intérêt du coach Djamel Belmadi : ” je sais que je suis dans un coin de la tête du sélectionneur. Cela me donne encore plus de motivation. J’ai envie de travailler encore plus et de me surpasser afin d’intégrer cette équipe. J’espère que l’Algérie va gagner la CAN ! ”

Interrogé sur ce que représente l’Algérie pour lui, Yanis Hamache n’a pas hésité à déclarer sa flamme pour son pays, lançant : ” tout ! L’Algérie, c’est mon pays. J’ai grandi dans cette culture. En plus, les Algériens sont fous de foot. Jouer pour la sélection, ce serait une très grande fierté pour mon père notamment, mais aussi pour mes grands-parents. Défendre le maillot des Fennecs, j’en rêve ! ”

” Mon seul objectif, c’est l’Algérie ” (Hamache)

Dans le même sillage, le latéral gauche a tranché sur son choix entre la sélection algérienne et son homologue français, en déclarant sincèrement : ” personnellement, si je commence à penser à la France et à l’Algérie en même temps, je vais me perdre. Mon seul objectif, c’est l’Algérie et je vais tout faire pour l’atteindre “.

” Si demain la France me convoque, je vais attendre l’Algérie. J’ai toujours dit à mes proches que j’allais porter ce maillot un jour ou l’autre. Je vais y arriver, mais pour cela je vais devoir travailler encore plus et redoubler d’efforts “, a-t-il ajouté.

Par ailleurs, Hamache a conclu son interview en révélant qu’il fait preuve de patience, jusqu’à ce qu’il atteigne son objectif. ” Je n’ai pas brûlé les étapes. Je n’ai pas pris l’ascenseur. J’ai pris l’escalier. J’avance étape par étape. Je vais devoir continuer dans cette direction en étant très performant en club. Ensuite, ce sera au sélectionneur de décider “.