Voila comment des habitants de Naâma ont célébré l’anniversaire du Hirak

A l’occasion du 1er anniversaire du mouvement populaire (Hirak), des habitants de Naâma ont organisé un rassemblement avec la présence des responsables de la ville qui ont procédé à l’inauguration de la « place du 22 février ».

Mais à Alger, c’est le contraire, des milliers de Hirakistes sont sortis pour manifester contre le pouvoir en place en scandant : « majinach nahtaflou, jina besh tarahlou » (on n’est pas sorti pour faire la fête, mais plutôt pour faire tomber le système).

La police a même réprimé les milliers de manifestants qui voulaient marcher vers le palais de la présidence d’El Mouradia. Plusieurs blessés ont été signalés.