Refus des visas d’études pour la France : VFS Global pointé du doigt

Refus des visas d’études pour la France : VFS Global pointé du doigt

De nombreux étudiants algériens ont choisi de poursuivre leurs études en France. Cependant, pour obtenir le visa permettant de rejoindre l’autre rive de la méditerranée, les étudiants algériens passent par un parcours de combattant. Qui fini parfois par une réponse défavorable de la part des organismes responsable du traitement de leurs demandes.

C’est ce que dénoncent, aujourd’hui, des centaines d’étudiants algériens. En effet, après avoir déposé leurs demandes de visas, ces étudiants ont été surpris de voir leurs dossiers refusés par les services concernés, pour des motifs non valables.

Les étudiants pointent du doigt VFS Global

Selon les témoignages des étudiants, l’un d’entre eux affirme avoir reçu un refus, pour un motif soutenant que l’étudiant en question fait l’objet d’une interdiction du territoire français. Alors que cette personne n’a jamais mis les pieds en France.

Par ailleurs, d’autres estiment avoir reçu des refus associés à un passeport d’une autre personne. Au total, ils sont environ 180 étudiants à subir le refus de visas “sans motif”. En effet, c’est ce qui a poussé ces étudiants à pointer du doigt les services de VFS Global.

Cependant, après avoir vu leurs demandes de visas refusés pour des fausses dates de dépôt et des numéros de références erronées. Ces étudiants estiment être “victimes” d’une escroquerie, rapporte la même source. Et ce, surtout après avoir dépensé des sommes allant jusqu’à 20 000 dinars algériens.

De son côté, dans une réponse à ces étudiants, rappelle le même site, VFS Global affirme ne pas être responsable de cette situation. Et invite ces étudiants à se rapprocher du consulat de France en Algérie. Des centaines de recours ont été déposés, mais en vain.