Vidéo | Maintien de la mobilisation populaire pour ce 43e vendredi du Hirak  

Après quelques instants de l’annonce des résultats des élections, des milliers de manifestants sont sortis pour ce 43e vendredi du Hirak à Alger pour rejeter, une fois de plus, le scrutin du jeudi 12/12, mais aussi pour dénoncer ce qu’ils qualifient de « régénérescence du système ».

Dans les rues d’Alger centre, les manifestant scandent les slogans habituels du mouvement consistant au rejet des élections et à l’institution d’un « Etat civil et non militaire ». Et ils continuent d’évoquer la « ÏSSABA », ou la bande, tout en rejetant le nouveau Président de la République, Abdelmadjid Tebboune.

Concernant les élections d’hier, les manifestant n’ont pas cesser de dénoncer « la fraude », en criant en chœur « Allah Akbar l’vot m’zaouar » (le vote est fraudé), à la rue Didouche Mourad.